MONNET GABRIEL (1921-2010)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Acteur, metteur en scène et directeur de théâtre français, Gabriel Monnet fut, avec Jean Vilar, Hubert Gignoux, Jean Dasté, Roger Planchon, une des grandes figures de la décentralisation théâtrale. Né en 1921 à Montmédy (Meuse), il passe son enfance au Meynard, en Ardèche. Il se destine à l'enseignement lorsque éclate la Seconde Guerre mondiale. Refusant de rejoindre le S.T.O., il gagne le maquis du Vercors. Les exigences qui seront par la suite les siennes devront beaucoup aux convictions qu'il se forgea alors. Après avoir été nommé en 1946 inspecteur national d'art dramatique, il crée en 1954, dans l'esprit de Dullin et de Copeau, les Nuits théâtrales d'Annecy. C'est à cette occasion qu'il fait la connaissance de Michel Vinaver, auquel il commande sa première pièce, Les Coréens, qu'il lui sera interdit de mettre en scène, ce qui l'amène à démissionner pour rejoindre Jean Dasté à la Comédie de Saint-Étienne. Il restera avec lui de 1957 à 1961. C'est alors qu'il lui est proposé de prendre la direction de la Comédie de Bourges, qui s'installe bientôt dans la Maison de la culture inaugurée en 1963 par André Malraux, ministre de la Culture. En effet, depuis le début des années 1950, et dans la logique de la réflexion conduite pendant la Résistance, une vaste politique de décentralisation a été lancée, qui vise à briser le monopole parisien et à favoriser l'installation dans le pays de lieux de création appuyés par les collectivités locales, afin de faire du théâtre un véritable service public. Parce qu'il rêve lui aussi d'un théâtre capable de montrer « le jeu des relations entre les hommes, entre les mots » et de dialoguer avec toutes les formes artistiques – littérature, peinture, musique –, Gabriel Monnet sera le parfait représentant de cette volonté d'ouverture a [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« MONNET GABRIEL - (1921-2010) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gabriel-monnet/