FULLER MARIE-LOUISE dite LOÏE (1862-1928)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Danseuse américaine de music-hall, née à Fullersburg, près de Chicago. Marie-Louise Fuller (« la Loïe Fuller ») paraît pour la première fois à Paris aux Folies-Bergère (1892) et enthousiasma le public lors de l'Exposition universelle de 1900 ; elle donna de nombreuses représentations dans le monde entier. Célèbre par sa Danse du lys, sa Danse du feu, sa Danse serpentine, elle utilise pour ses spectacles de longs voiles transparents et la lumière des faisceaux de l'arc électrique pour représenter au public un spectacle féerique ; elle applique les principes d'Appia en ce qui concerne la nudité décorative et la continuité de l'espace avec le public. Elle collabore aux premiers films réalisés par William Dickson (1860-1937), pionnier du cinéma américain. Célébrée par Stéphane Mallarmé et Auguste Rodin, Loïe Fuller terminera sa vie à Paris, pauvre et oubliée.

Loïe Fuller

Loïe Fuller

photographie

Loïe Fuller (1862 -1928), danseuse américaine de music-hall, ici en 1886. 

Crédits : Henri Manuel/ Getty Images

Afficher

—  Jane PATRIE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  FULLER MARIE-LOUISE dite LOÏE (1862-1928)  » est également traité dans :

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « « L'arabesque volutante et longuement déroulée » (Émile Verhaeren) »  : […] Le japonisme de Whistler et le climat sulfureux entourant Oscar Wilde, qui venait d'achever sa pièce Salomé , inspirèrent Aubrey Beardsley dont les dessins, parus dans le premier numéro de la revue The Studio , sont parcourus d'arabesques. Leitmotiv de l'Art nouveau, cette ligne fluide et élégante qui émouvait tant les amateurs d'estampes japonai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-nouveau/#i_14728

BALLET

  • Écrit par 
  • Bernadette BONIS, 
  • Pierre LARTIGUE
  •  • 12 645 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Isadora Duncan »  : […] Nul ne conteste que la nouvelle danse ait fait ses premiers pas aux États-Unis, pieds nus. L'influence académique y est faible en 1900 et un Français, François Delsarte, a préparé la révolution esthétique en dressant un répertoire de gestes en relation avec l'émotion. Alors survient Isadora Duncan. Le ballet classique lui semble inhumain. En révol […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ballet/#i_14728

CHORÉGRAPHIE - L'art de créer les gestes

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 3 693 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre «  La chorégraphie moderne et contemporaine »  : […] Le xx e  siècle va révolutionner l'idée même de ce que peut être une chorégraphie grâce à la danse moderne puis contemporaine. On attribue traditionnellement ce renouveau à deux américaines, Isadora Duncan (1877- 1927) et Loïe Fuller (1862-1928). En réalité, c'est un mouvement qui apparaît presque simultanément aux États-Unis et en Allemagne au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/choregraphie-l-art-de-creer-les-gestes/#i_14728

DANSE

  • Écrit par 
  • Marie-Françoise CHRISTOUT, 
  • Serge JOUHET
  •  • 5 063 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « La danse théâtrale »  : […] Lorsque la danse se présente sous la forme du ballet et qu'elle devient un spectacle en Europe, la plastique prend une place considérable qui l'éloigne de ses origines magiques et religieuses. La définition qu'en donne Théophile Gautier ressortit à l'esthétique du spectateur : « La danse est l'art de montrer les formes élégantes et correctes dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danse/#i_14728

DANSER SA VIE (exposition)

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 446 mots

Dans le chapitre « Danse et abstraction »  : […] La seconde partie de l'exposition, intitulée « Danse et abstraction », nous plonge dans l'univers de la danse dite « abstraite ». Dès l'aube du xx e  siècle, l'Américaine Loïe Fuller s'intéresse aux progrès de la technique, notamment de l'éclairage électrique, pour créer un nouveau type de spectacles, les ballets cinétiques, où le corps des danseu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/danser-sa-vie/#i_14728

Pour citer l’article

Jane PATRIE, « FULLER MARIE-LOUISE dite LOÏE - (1862-1928) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fuller-marie-louise-dite-loie/