SUPILO FRANO (1870-1917)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Homme politique croate, né le 30 novembre 1870 à Cavtat, en Dalmatie, dans l'Empire austro-hongrois (auj. en Croatie), mort le 23 septembre 1917 à Londres.

Frano Šupilo fonde en 1900 le périodique Novi List à Rijeka. Rédacteur en chef, il œuvre à la promotion des intérêts serbo-croates en luttant contre la suprématie des Habsbourg. En 1905, il rédige la résolution de Rijeka, portant création d'une coalition croato-serbe vouée à nouer une alliance anti-Habsbourg avec les Hongrois. Afin de jeter le discrédit sur la coalition, les autorités impériales fournissent au journaliste Heinrich Friedjung des documents alléguant que Šupilo et ses acolytes sont au service de la Serbie. Ce dernier porte plainte contre Friedjung. Le procès tenu en 1909 démontre que les documents sont des faux. Šupilo démissionne néanmoins de la présidence de la coalition.

Lorsque la Première Guerre mondiale éclate, Šupilo soutient les Alliés. Avec le nationaliste croate Ante Trumbić et le sculpteur Ivan Meštrović, il fonde en mai 1915 le Comité yougoslave à Londres dans l'intention de libérer les Slaves du Sud. Une difficile période de négociations s'ensuit. La Grande-Bretagne et la France ont effet promis en secret à l'Italie des territoires sur la côte orientale de l'Adriatique lors du traité de Londres, le 26 avril 1915. Les Slaves du Sud débattent par ailleurs entre eux de la nature du futur État yougoslave. Šupilo, partisan de l'indépendance, veut quant à lui qu'une Constitution soit rédigée avant même l'unification. Mis en minorité, il démissionne du comité. Il approuve cependant la déclaration de Corfou qui invite, le 20 juillet 1917, les Slaves du Sud à s'unir avec les Serbes au sein d'un royaume unique, la future Yougoslavie indépendante.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  SUPILO FRANO (1870-1917)  » est également traité dans :

CROATIE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Ivo FRANGES, 
  • Mladen KOZUL
  •  • 9 188 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La Croatie contemporaine »  : […] C'est Napoléon qui va mettre fin provisoirement à cet équilibre. Après avoir défait Venise et l'Autriche, il crée les provinces illyriennes rattachées à l'Empire de 1809 à 1813. La Slovénie, la Dalmatie et une grande partie de la Croatie y sont englobées. Les Français abolissent la féodalité et introduisent le Code civil. Les ferments du nationalisme croate vont commencer à germer. La première […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/croatie/#i_9533

Pour citer l’article

« SUPILO FRANO - (1870-1917) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/frano-supilo/