BRIDGE FRANK (1879-1941)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chambriste et chef d'orchestre remarquables, Frank Bridge est aussi le plus grand et le plus important compositeur britannique de musique de chambre.

Frank Bridge naît le 26 février 1879 à Brighton (Sussex). Son père, professeur de violon, encourage ses dons précoces pour la musique. À partir de 1896, le jeune homme étudie le violon et le piano au Royal College of Music de Londres. Une bourse, obtenue en 1899, va lui permettre d'y étudier la composition avec Charles Villiers Stanford durant quatre ans, jusqu'en 1903. Puis, pour gagner sa vie, Bridge se tourne vers la profession d'interprète : il devient en 1904 le second violon du Quatuor Grimson puis, en 1906, l'altiste du légendaire Quatuor Joachim – où il succède à Emanuel Wirth – avant d'être celui de l'English String Quartet (1907-1915). Il développe également une importante activité de chef d'orchestre, notamment d'opéra, au Savoy Theatre de Londres (1910-1911) et à Covent Garden (1913), ainsi qu'à la tête des grandes phalanges londoniennes.

Durant sa première période créatrice, Frank Bridge se consacre principalement à la mélodie et à la musique de chambre ; on citera Novelletten, pour quatuor à cordes (1904), Three Idylls, pour quatuor à cordes (1906) – dont la deuxième deviendra le thème des Variations sur un thème de Frank Bridge (1937) de son unique élève en composition, Benjamin Britten –, le Premier Quatuor à cordes, « Bologna », en mi mineur (1906), les trois séries de Miniatures, pour violon, violoncelle et piano (1906-1907).

Traditionnelle et encore influencée par le postromantisme brahmsien hérité de son maître Stanford, la Phantasie pour quatuor à cordes, en fa mineur (1905), est le premier fruit de l'engagement de Bridge dans le renouveau « modernisé » d'une ancienne forme de la musique élisabéthaine que le musicologue et mécène britannique Walter Willson Cobbett (1847-1937) tentait alors de promouvoir en organisant un concours de compositio [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

  • : compositeur, critique, musicologue, producteur de radio

Classification


Autres références

«  BRIDGE FRANK (1879-1941)  » est également traité dans :

BRITTEN BENJAMIN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Timothée PICARD
  •  • 1 842 mots

22 novembre 1913 Edward Benjamin Britten naît à Lowestoft, sur la côte du Suffolk, dans l'est de l'Angleterre. 6 mars 1934 La Simple Symphony , pour orchestre à cordes, opus 4, est créée à Norwich, sous la direction du compositeur. Mars 1937 Britten fait la connaissance du ténor Peter Pears, q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/britten-reperes-chronologiques/#i_39027

Pour citer l’article

Alain FÉRON, « BRIDGE FRANK - (1879-1941) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/frank-bridge/