ETHELBERT (mort en 616) roi du Kent (560-616)

Médias de l’article

Le baptême d'Ethelbert

Le baptême d'Ethelbert
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ethelbert

Ethelbert
Crédits : Hulton Getty

photographie


Un des premiers souverains saxons qui ait eu quelque importance après les invasions barbares. Ethelbert (ou Æthelberht) semble avoir réussi à établir sa suprématie sur d'autres branches des peuples conquérants et aurait été l'un des sept souverains ayant accédé au titre de Bretwalda, symbole de souveraineté sur l'Angleterre du Sud tout entière. Ayant épousé Berthe, fille du roi franc Caribert Ier, il l'autorise à pratiquer la religion chrétienne à Canterbury, sa capitale. En 597, il accorde l'hospitalité à saint Augustin, envoyé par Grégoire le Grand, et finit par se convertir lui-même au christianisme ; il encourage ses sujets à l'imiter, tout en refusant de les y contraindre. Il aide Augustin à construire ou à reconstruire plusieurs églises, et le moine en mission fixe provisoirement à Canterbury la métropole catholique de l'Angleterre. Cette situation provisoire convient à Ethelbert, qui n'aurait pas facilement admis de voir passer à Londres la suprématie religieuse, et elle sera donc consolidée et pérennisée. Le roi réussit à convaincre des souverains moins importants d'imiter son propre comportement religieux. Il promulgue en 604 un code de lois, en partie inspiré des derniers codes romains, mais où une large place semble faite au principe de la composition. Bien que le triomphe de la religion chrétienne ait été remis en question dès la mort du souverain, celui-ci n'en a pas moins influé sur la carte diocésaine future de l'Angleterre.

Le baptême d'Ethelbert

Le baptême d'Ethelbert

photographie

Ethelbert, roi du Kent (560-610), fut le premier souverain anglo-saxon à se convertir au christianisme. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ethelbert

Ethelbert

photographie

Ethelbert (mort en 616), roi du Kent, et ses sujets saxons, convertis au christianisme par saint Augustin de Canterbury. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Roland MARX

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : professeur à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification


Autres références

«  ETHELBERT (mort en 616) roi du Kent (560-616)  » est également traité dans :

AUGUSTIN DE CANTERBURY saint (mort en 604)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 522 mots

au printemps de 597 sur l'île de Thanet, au large de la côte sud-est de l'Angleterre. Ethelbert Ier, roi du Kent, leur offre l'hospitalité à Canterbury et dans l'ancienne église de Saint-Martin, où il les autorise à prêcher. Ils convertissent de nombreux Saxons, dont le roi lui-même. Augustin reçoit en Arles la consécration […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/augustin-de-canterbury/#i_47584

CANTERBURY ou CANTORBÉRY

  • Écrit par 
  • Paul BENOÎT
  •  • 662 mots
  •  • 3 médias

Sur un site occupé antérieurement, les Romains fondent, à un carrefour routier, la ville de Durovernum où l'on a découvert les vestiges d'un très vaste théâtre. Après la fin de l'occupation romaine et des invasions germaniques, elle prend le nom de Cantwarabyrig (le ville des hommes du Kent) et devient la capitale du royaume de Kent qui, à la fin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/canterbury-cantorbery/#i_47584

Pour citer l’article

Roland MARX, « ETHELBERT (mort en 616) roi du Kent (560-616) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethelbert/