CHAIN ERNST BORIS (1906-1979)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Chimiste britannique d'origine allemande, Ernst Boris Chain est né à Berlin le 19 juin 1906. Fils d’un industriel chimiste, il est lui-même diplômé en chimie de l'université Frédéric-Guillaume (future université Humboldt, après 1949) à Berlin en 1930. À la prise de pouvoir d'Hitler (1933), Chain, qui est juif, comprend qu’il n’a pas d’avenir en Allemagne. Il émigre alors en Grande-Bretagne, et rejoint à l'université de Cambridge l'école de biochimie dirigée par Frederick Gowland Hopkins, puis devient assistant à l'université d'Oxford (1936) ; il sera plus tard directeur scientifique de l'Istituto Superiore di Sanità à l’université La Sapienza de Rome (1948), puis professeur de biochimie à l'Imperial College de Londres (1961).

Ernst Boris Chain

Ernst Boris Chain

photographie

Si la pénicilline fut découverte par Fleming, sa production industrielle fut rendue possible par les travaux d'Ernst B. Chain, chimiste anglais d'origine allemande, ici en 1951 dans son laboratoire. Ses travaux lui valurent le prix Nobel de physiologie et médecine en 1945. 

Crédits : Keystone Features/ Getty Images

Afficher

En 1939, Chain s'associe à Howard Walter Florey pour une étude systématique des substances antibactériennes produites par les micro-organismes ; ils reprennent les travaux d'Alexander Fleming sur la pénicilline, décrits quelque dix ans plus tôt mais restés sans écho. Fleming avait observé (il n’était d’ailleurs pas le premier, après Ernest Duchesne en 1897) que des substances produites par un champignon, Penicillium notatum, inhibaient la croissance de bactéries. Mais il fut à l’époque impossible de purifier la substance antibiotique sécrétée. Là où d'autres ont échoué, Chain et Florey parviennent à purifier la pénicilline et à démontrer de façon éclatante son efficacité thérapeutique dans les infections à staphylocoques (1941). Médicament miracle dans la lutte contre les maladies infectieuses, la pénicilline sera produite en masse par le laboratoire Eli-Lilly à partir de 1942. Ces travaux ont valu à E. B. Chain, ainsi qu'à H. W. Florey et A. Fleming, le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1945, couronnant la première utilisation d’antibiotiques pour soigner les maladies infectieuses.

Chain a plus tard résolu la structure chimique de la pénicilline, théorisé les fonctions des bêta-lactames, et défini d'autres antibiotiques. Il a aussi beaucoup contribué à la production biotechnologique de ces substances.

Il meurt à 12 août 1979 à l’hôpital Mayo de Castlebar, en Irlande.

—  Samya OTHMAN, Universalis

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHAIN ERNST BORIS (1906-1979)  » est également traité dans :

ANTIBIOTIQUES - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 471 mots

1903 Découverte du Trypan Röd (premier antibiotique anti-parasitaire) par Paul Ehrlich (1854-1915). 1909 Découverte du Salvarsan (606), puissant anti-syphilitique par Paul Ehrlich. 1921 Synthèse du Stovarsol (anti-microbien peu toxique dérivé de l'arsenic) par Ernest Fourneau (1872-1949). 1928 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antibiotiques-reperes-chronologiques/#i_6867

FLEMING ALEXANDER (1881-1955)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 289 mots
  •  • 1 média

Bactériologiste qui découvrit en 1928 la pénicilline et ouvrit la voie à la thérapeutique des maladies infectieuses par les antibiotiques. Fleming fut lauréat du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1945, conjointement avec Ernst Boris Chain et Howard Walter Florey, qui tous deux, à partir de 1939, poussèrent plus avant la découverte fondamentale de Fleming en isolant, purifiant et dosant […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alexander-fleming/#i_6867

FLEMING : DÉCOUVERTE DE LA PÉNICILLINE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 218 mots
  •  • 1 média

Alexander Fleming (1881-1955) connut une carrière surprenante, qui l'a d'abord mené de l'Écosse rurale au commerce, puis, très tardivement, à la médecine. Son intérêt pour la lutte contre les pathologies infectieuses a fait de lui l'un des rares praticiens à expérimenter le Salvarsan découvert par Paul Erhlich en 1909. Après la Première Guerre mondiale, Fleming se partagea entre une activité médic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleming-decouverte-de-la-penicilline/#i_6867

FLOREY HOWARD WALTER (1898-1968)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN
  •  • 410 mots

Physiopathologiste britannique, né en 1898 à Adélaïde (Australie), mort en 1968 à Oxford, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1945, conjointement à ses compatriotes Ernst Boris Chain et Alexander Fleming, pour la découverte de la pénicilline et de ses applications thérapeutiques dans certaines infections. Les travaux de Florey, menés avec Chain, ont inauguré l'utilisation clinique des antibi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/howard-walter-florey/#i_6867

Pour citer l’article

Samya OTHMAN, « CHAIN ERNST BORIS - (1906-1979) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernst-boris-chain/