ANSERMET ERNEST (1883-1969)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Ernest Ansermet et Benjamin Britten

Ernest Ansermet et Benjamin Britten
Crédits : Hulton Getty

photographie

Ernest Ansermet

Ernest Ansermet
Crédits : Hulton Getty

photographie


Chef d'orchestre connu pour ses initiatives novatrices ainsi que pour ses magistrales interprétations d'œuvres de compositeurs du xxe siècle et sa façon pleine de fougue et d'intelligence d'aborder les problèmes de l'esthétique musicale contemporaine. Il fit ses études à Lausanne, où il fut professeur de mathématiques de 1906 à 1910. Puis il travailla la musique avec Gédalge à Paris et acquit l'expérience de la conduite d'orchestre en Allemagne. En 1915, il devint chef d'orchestre des Ballets russes de Diaghilev et il travailla souvent avec Stravinski. En 1918, il fonda l'orchestre de la Suisse romande, à Genève, qui acquit la notoriété grâce à ses tournées en Europe et aux États-Unis et à des enregistrements. Les propres œuvres d'Ansermet comportent un poème symphonique, des arrangements de poèmes de Baudelaire et l'orchestration des Épigraphes antiques de Debussy. Il est l'auteur de l'ouvrage L'Expérience musicale et le monde d'aujourd'hui (1948).

Ernest Ansermet et Benjamin Britten

Ernest Ansermet et Benjamin Britten

photographie

Le chef d'orchestre suisse Ernest Ansermet (1883-1969), à gauche, en compagnie du compositeur britannique Benjamin Britten, au piano. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Ernest Ansermet

Ernest Ansermet

photographie

Le chef d'orchestre suisse Ernest Ansermet (1883-1969), en 1958. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ANSERMET ERNEST (1883-1969)  » est également traité dans :

DEBUSSY CLAUDE

  • Écrit par 
  • Luc-André MARCEL
  •  • 5 497 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'orchestration »  : […] Au sujet de l'orchestration de Debussy, Ravel, dont le génie d'orchestrateur se trouve à l'antipode du premier, confiait : « Quel grand musicien que Debussy, mais quel dommage qu'il ne sache pas orchestrer ! » ; reproche absurde, et qui frise l'humeur jalouse. Mais il est vrai, et Ernest Ansermet le confirme, que Debussy était anxieux avant d'orchestrer. Trouver la couleur exacte qui comblerait s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-debussy/#i_9817

Le Sacre du printemps, STRAVINSKI (Igor)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 845 mots

Dans le chapitre « Auteur »  : […] «Je n'écris pas de la musique moderne. J'écris seulement de la bonne musique.» Cet aphorisme résume le génie d'Igor Stravinski, profondément russe mais cosmopolite (il sera porteur de passeports russe, français et américain), maître de l'orchestre, du rythme et des timbres. Dans sa démarche néo-classique, il se réfère aussi bien à la musique baroque ( Pulcinella , d'après Per […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-sacre-du-printemps-stravinski-igor/#i_9817

STRAVINSKI IGOR FEODOROVITCH - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 1 201 mots

5 juin (ancien style)-17 juin (nouveau style) 1882 Igor Feodorovitch Stravinski (ou Stravinsky) naît à Oranienbaum, près de Saint-Pétersbourg. Son père, Feodor Ignatievitch Stravinski, est chanteur au théâtre Mariinski. 25 juin 1910 L'Oiseau de feu , « conte dansé en deux tableaux d'après le conte national russe, par Mic […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stravinski-reperes-chronologiques/#i_9817

Pour citer l’article

« ANSERMET ERNEST - (1883-1969) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ernest-ansermet/