KIENHOLZ EDWARD (1927-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né à Fairfield, dans l'État de Washington, dans une famille de fermiers, Ed Kienholz s'est installé à Los Angeles en 1953. Avant de se consacrer à l'art, il avait mené la vie vagabonde des personnages de Steinbeck ou de Faulkner, exerçant les métiers les plus divers. Ses premiers reliefs peints de 1954 portent les traces de cette vie errante : objets trouvés, ferrailles, matériaux de récupération, qui, loin de l'esthétisme de la peinture expressionniste abstraite de New York, annoncent ce qui fera la légitimité du pop art, du nouveau réalisme et des Objecteurs : la recherche d'un paradis, d'une autre beauté, dans un univers de déchets et de nouvelles ruines. Mais, jusqu'en 1957-1958, ces reliefs sont encore retenus par l'exigence commune de l'abstraction et du décor. Kienholz s'en éloigne en exposant à la Ferrus Gallery George Washington devant sa charrue en 1957, puis L'Incident de Little Eagle Rock en 1958, où pour la première fois les problèmes inhérents à l'histoire de la civilisation américaine sont pris à bras-le-corps : le racisme, l'aventurisme anarchique des fils de conquérants de l'Ouest. Pour cela, il fait sortir les images et le dessin de leur cadre et de leur planéité : les armatures en bois de L'Exposition médicale de 1959 sont pivotantes, Kienholz réussit à donner à l'œuvre d'art la mobilité et comme le battement des objets de la vie quotidienne. En 1960, la page de l'abstraction est pour lui définitivement tournée : il construit désormais de véritables lieux, avec des personnages en trois dimensions. Le grand environnement Roxy's, de 1961, est une reconstitution d'un célèbre bordel de Las Vegas : Kienholz présente les figures des prostituées copiées d'après nature, leur mobilier et leurs objets familiers. Le spectateur peut y circuler librement, comme s'il en était le client fictif. Du même coup, il change le spectateur des œuvres d'art en acteur, et dépassant les combine-paintings de Rauschenberg, qui se situaient alors dans la brèche qui sépare l'art de la vi [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  KIENHOLZ EDWARD (1927-1994)  » est également traité dans :

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie du temps présent

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 856 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Art et archéologie »  : […] Nous évoquions en introduction les relations entre l'archéologie et l'histoire de l'art. Ces deux disciplines étroitement associées à la Renaissance, sinon confondues, se sont peu à peu autonomisées, surtout lorsque l'archéologie s'est mis à développer une vision sociale et anthropologique tout en se dotant de méthodes et de techniques de plus en plus complexes. Pourtant, de façon paradoxale mais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeologie-archeologie-et-societe-archeologie-du-temps-present/#i_11703

NON-ART

  • Écrit par 
  • Gilbert LASCAULT
  •  • 4 020 mots

Dans le chapitre « Aberrant catalogue d'un musée contradictoire »  : […] Dans Un autre monde (1844), le dessinateur Jean Isidore Grandville imagine (entre autres choses) un art différent. Il montre, dans un musée, un gigantesque pouce ; des plantes réelles que viennent manger les oiseaux ; des bras armés qui se meuvent, sortent de la toile et menacent la vie des spectateurs ; des objets non identifiables dont peut-être certains sont des dos de to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/non-art/#i_11703

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Du ready-made à la critique de la société de consommation »  : […] Dans un esprit radicalement différent, à la suite du ready-made inventé par Marcel Duchamp dès 1914 avec le Porte-bouteilles , Jean Tinguely (1925-1991), en compagnie entre autres de Daniel Spoerri, de César (1921-1998) et d’Arman (1928-2005), crée en 1960, sous la houlette du critique d’art Pierre Restany, le groupe des Nouveaux Réalistes qui rassemble aussi de nombreux pei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sculpture-contemporaine/#i_11703

Pour citer l’article

Alain JOUFFROY, « KIENHOLZ EDWARD - (1927-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/edward-kienholz/