SERVICES ÉCONOMIE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les enjeux sociaux de l'économie de services

La prépondérance de l'emploi tertiaire ne cesse de s'affirmer dans tous les pays dits industriels. Mais son expansion d'ensemble recouvre des évolutions à long terme très différenciées : alors que la part des services de distribution (transports, poste et télécommunications, commerce) est à peu près stable, et celle des services personnels en recul global (du fait de la chute des emplois de domestiques), les services collectifs (santé, enseignement, administration) sont ceux qui enregistrent la progression la plus forte au long du xxe siècle, y compris aux États-Unis où ils passent en tête vers 1980 ; les services aux entreprises sont aussi en croissance accélérée à la fin du xxe siècle, mais les activités les plus emblématiques de cette accélération (expertise, conseil) ne concernent encore que des effectifs limités. Le passage à une économie de services comporte cependant aussi des enjeux sociaux de nature « transversale », impliquant tous les secteurs de l'économie, comme l'affirmation des exigences de flexibilité et le risque d'un dualisme social aggravé. Malgré certaines tendances communes, des évolutions diversifiées ont donné naissance à différents modèles nationaux, expression de choix de société fortement contrastés.

La montée des services collectifs : l'exemple de l'enseignement de masse

Les services collectifs méritent une attention particulière non seulement en raison de leur forte croissance et de leur poids élevé dans l’ensemble des effectifs du tertiaire, mais aussi parce qu'ils sont représentatifs à divers égards des caractéristiques et tendances de l'emploi tertiaire : féminisation croissante (essentiellement axée d'ailleurs sur des activités depuis longtemps déjà à fort taux d'emploi féminin), forte proportion de diplômés et d'emplois qualifiés. L'enseignement et le secteur de la santé illustrent bien également la nature des relations de service, c'est-à-dire un type d'activité où les résultats dépendent au premier chef d'une relation directe et personnelle entre le prestataire de services et le bénéficia [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 20 pages




Écrit par :

  • : correspondant de l'Institut, professeur émérite à l'université de Bordeaux-IV-Montesquieu

Classification


Autres références

«  SERVICES ÉCONOMIE DE  » est également traité dans :

CLASSES SOCIALES - Classe ouvrière

  • Écrit par 
  • Julian MISCHI, 
  • Nicolas RENAHY
  •  • 4 407 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La fin de la classe ouvrière ? »  : […] Dès lors, l'isolement et les divisions internes dominent aujourd'hui dans cet univers social, où un sentiment mêlé de « rage » et de honte sociales contraste avec l'engagement militant des décennies précédentes. Par ailleurs, les évolutions récentes rendent l'expérience de la condition ouvrière proche de celle des autres métiers d'exécution, ce que prend en compte la notion de « classes populaire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/classes-sociales-classe-ouvriere/#i_36455

ÉCONOMIE SOUTERRAINE

  • Écrit par 
  • Philippe BARTHÉLÉMY
  •  • 7 256 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Dans les pays occidentaux »  : […] Dans les pays occidentaux, l'économie souterraine se présente en premier lieu comme un moyen d'échapper à l'impôt, aux cotisations sociales ou aux divers règlements. C'est une illustration particulière de l'adage selon lequel « trop d'impôt, tue l'impôt ». Dans cette logique, plus l'écart entre le coût du travail dans les économies officielles et non officielles est grand, plus l'incitation à tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-souterraine/#i_36455

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 473 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Des services en pleine croissance »  : […] Le secteur des services est en pleine expansion depuis un demi-siècle. Représentant presque les deux tiers du P.I.B., il évolue rapidement. Les activités commerciales, y compris la restauration et l'hôtellerie, représentent 15 p. 100 de la population active. Elles constituent un système avancé et moderne de plus de 55 000 entreprises, dominé par quelques grandes chaînes, dont la plus grande est K […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_36455

GÉOGRAPHIE ÉCONOMIQUE

  • Écrit par 
  • Isabelle THOMAS
  •  • 6 604 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Secteur d’activité »  : […] Même si l’homme peut s’affranchir de certaines conditions (il existe des cultures dans le désert), une exploitation agricole n’est, dans la quasi-totalité des cas, possible que là où le sol est fertile, les conditions de températures bonnes, et les précipitations suffisantes ; mais elle n’a de sens que si la production peut être transportée vers un marché. Chaque activité économique a, dès lors, s […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geographie-economique/#i_36455

HAWAII

  • Écrit par 
  • Christian HUETZ DE LEMPS
  •  • 5 880 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les transformations récentes de l'économie hawaiienne »  : […] Les Hawaii, seul État non continental des États-Unis, ne sont ni le plus petit (47 e  rang) ni le moins peuplé (39 e  rang), mais leur originalité vient de leur niveau de vie élevé, puisqu'en 2005, avec un revenu par habitant de 30 040 dollars, l'archipel arrivait au 20 e  rang des États américains. Cette prospérité, évidente pour le visiteur, même si pour le coût de la vie Honolulu arrive en tête […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hawaii/#i_36455

INDE (Le territoire et les hommes) - L'économie contemporaine

  • Écrit par 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Joël RUET
  •  • 11 946 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Évolution de la croissance »  : […] Ces réformes se traduisent par une accélération de la croissance : de 5,5 p. 100 pour 1980-1990 à 6,4 p. 100 durant la dernière décennie du xx e  siècle. Mis en contexte, il ne fait pas de doute que, dans ce nouveau modèle de croissance, la pauvreté continue de reculer dans bien des régions (selon les mesures officielles... le seuil de pauvreté correspondant à l’accès à un panier de biens alimen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inde-le-territoire-et-les-hommes-l-economie-contemporaine/#i_36455

INNOVATION

  • Écrit par 
  • Abdelillah HAMDOUCH
  •  • 8 852 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formes et champs de manifestation de l'innovation »  : […] Plus préoccupés de progrès technique et de technologie que de l'ensemble des sources de la croissance et du développement, les économistes contemporains n'ont pas, en général, repris dans son intégralité la conception féconde de l'innovation proposée par Schumpeter. La signification de la notion d'innovation a été ainsi réduite, pour l'essentiel, au diptyque désormais classique opposant innovation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/innovation/#i_36455

ISLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Édouard KAMINSKI, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 16 474 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les grands secteurs d'activité »  : […] L'agriculture ne bénéficie pas de conditions favorables. La côte septentrionale, longée par la dérive orientale du Groenland, est assez froide (limite des neiges éternelles à 400 m). Ailleurs, la dérive nord-atlantique réchauffe l'atmosphère (neiges éternelles à 1 400 m), mais les fortes précipitations entraînent des crues de printemps difficilement maîtrisables. La luminosité est faible pendant t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islande/#i_36455

KRUGMAN PAUL R. (1953- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  • , Universalis
  •  • 1 916 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Des facteurs internes à l'origine des inégalités et du chômage »  : […] Pour Krugman, la montée des inégalités et du chômage s'explique essentiellement par des facteurs internes et non par des contraintes externes. Le déclin des salaires réels des travailleurs les moins qualifiés est directement lié à celui de l'industrie manufacturière dont le commerce international n'explique qu'une petite partie. Pourquoi ? Parce que, par-delà le mythe de la contrainte extérieure, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paul-r-krugman/#i_36455

LIBAN

  • Écrit par 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Elizabeth PICARD, 
  • Éric VERDEIL
  •  • 26 458 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Mondialisation, urbanisation et inégalités régionales »  : […] Les migrations des Libanais depuis 1975 peuvent s’interpréter tant comme le résultat de la guerre que comme l’indice d’une insertion accrue dans la mondialisation. À cet égard, elles prolongent un mouvement entamé au xix e  siècle. Mais, alors que ces migrations se dirigeaient essentiellement vers le Nouveau Monde (Amérique latine, États-Unis), puis vers l’Afrique, elles se diversifient aujourd’hu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/liban/#i_36455

LONDRES

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 9 604 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Une métropole au cœur de l'économie mondialisée »  : […] En tant que cœur politique et économique de l'empire britannique, Londres exerce depuis longtemps une influence à l'échelle planétaire. Mais depuis les années 1970, la mondialisation de l'économie et sa structuration autour des acteurs majeurs que sont devenues les métropoles ont contribué à faire entrer la capitale britannique dans une nouvelle dimension, celle des villes globales, au premier ran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/londres/#i_36455

LUXEMBOURG

  • Écrit par 
  • Christian DESSOUROUX, 
  • Paul MARGUE, 
  • Philippe POIRIER
  •  • 4 043 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un tissu économique diversifié »  : […] Au moment de son indépendance définitive (1867), le Luxembourg était un pays essentiellement agricole. La sidérurgie provoqua le premier véritable essor économique, garantissant au grand-duché une prospérité industrielle séculaire. Cependant, le poids démesuré de la sidérurgie (43 p. 100 du P.I.B. en 1952) suscita une politique de diversification et d'expansion encouragée, dès 1962, par le dévelop […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/luxembourg/#i_36455

PAKISTAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Guy MENNESSIER
  • , Universalis
  •  • 19 646 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les services et le commerce extérieur »  : […] L' administration publique est traditionnellement le plus gros employeur du pays, notamment pour la sécurité financière qu'elle apporte. Malgré les efforts entrepris par les divers gouvernements pour privatiser une large part de ses unités, le service public reste prédominant. Pris dans son ensemble, le secteur des services occupe plus du tiers de la population active et contribue pour plus de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pakistan/#i_36455

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 092 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « L'industrie à Paris »  : […] Paris a été une grande ville industrielle, et certains de ses arrondissements, comme le XV e , accueillaient, jusque dans les années 1970, des entreprises industrielles de première grandeur, comme les usines Citroën sur le front de Seine. La plupart d'entre elles ont quitté Paris pour la banlieue ou la province, mais ce qui reste est loin d'être négligeable : 86 600 emplois dans 22 400 établisseme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paris/#i_36455

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Une économie tertiaire »  : […] Comme dans tous les pays développés, l'économie néerlandaise est aujourd'hui dominée par le secteur tertiaire, qui fournissait, en 2006, 73,6 p. 100 du P.I.B. et occupait 79,6 p. 100 des actifs. L'ancienneté de cette importance du tertiaire constitue la spécificité de l'économie néerlandaise : le premier essor économique des Pays-Bas, à la fin du xvi e  siècle et au xvii e  siècle, est fondé sur l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_36455

PRODUCTION, économie

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 1 408 mots

Dans le chapitre « Les contours de la production »  : […] La grande stabilité conceptuelle de la production comme activité économique contraste nettement avec la délimitation extrêmement variable de la production comme résultat de cette activité. Pour François Quesnay, seule l'agriculture est réellement productive parce qu'elle seule dégage un produit net. Adam Smith critique aussitôt cette délimitation étroite de la production. Il étend le caractère pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/production-economie/#i_36455

ROYAUME-UNI - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 14 997 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Un secteur des services aussi dominant qu'hétérogène »  : […] La tentation de considérer le Royaume-Uni comme une économie post-industrielle vient autant de sa désindustrialisation massive que du développement d'une catégorie très singulière de services supérieurs intimement liés à la mondialisation de l'économie. De fait, avec 77 p. 100 du P.I.B. en 2010, les services occupent une place majeure dans la production nationale. En termes d'emploi, la tendance […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-geographie/#i_36455

ROYAUME-UNI - Économie

  • Écrit par 
  • Emmanuel HACHE
  •  • 7 959 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Une économie de services »  : […] Les réformes structurelles engagées au Royaume-Uni à partir du début des années 1980 ont accéléré les mutations sectorielles de l'économie. De 1975 à 2011, la part du secteur tertiaire (services) dans le P.I.B. est passée de 53 p. 100 à 77 p. 100, alors que l'industrie (y compris la construction) ne représentait plus que 22,4 p. 100 du P.I.B. en 2011 (contre 42 p. 100 en 1975) et le secteur agric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/royaume-uni-economie/#i_36455

SALVADOR EL

  • Écrit par 
  • Noëlle DEMYK, 
  • David GARIBAY
  • , Universalis
  •  • 9 390 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Une économie de services fortement dépendante des transferts des migrants »  : […] La guerre civile (1979-1992) forme une période charnière entre deux modèles économiques distincts, au cours de laquelle l'émigration se renforce. Jusqu'aux années 1970, l'économie agro-exportatrice héritée du xix e  siècle est restée largement fondée sur les exportations de café, de sucre et de coton. Durant les années 1960 et 1970, le développement des industries de substitution d'importation da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/el-salvador/#i_36455

SUÈDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Michel CABOURET, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Georges CHABOT, 
  • Jean-Claude MAITROT, 
  • Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN, 
  • Jean PARENT
  • , Universalis
  •  • 35 810 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Mutations de l'économie suédoise »  : […] La crise qui a frappé l'Europe occidentale au milieu des années 1970 n'a pas épargné la Suède. La demande se réduisit, surtout après 1973-1974, pour un certain nombre de biens – aciers, navires, papier – qui formaient une part notable de l'industrie suédoise. La croissance de la productivité baissa puis s'inversa. Les industries en difficulté utilisèrent moins efficacement leurs ressources. Les h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suede/#i_36455

SUISSE

  • Écrit par 
  • Bernard DEBARBIEUX, 
  • Frédéric ESPOSITO, 
  • Bertil GALLAND, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Adrien PASQUALI, 
  • Dusan SIDJANSKI
  • , Universalis
  •  • 24 362 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Des remises en question à venir »  : […] Tout attachée qu’elle soit à ses mythes au point d’en faire des éléments structurants de sa vie économique et de sa culture politique, la Suisse est aujourd’hui traversée par des changements majeurs qui en relativisent la vigueur et leur capacité à orienter sa géographie politique, économique et culturelle. Un des changements les plus importants réside dans la transformation des villes principales […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/suisse/#i_36455

TRAVAIL

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 1 619 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le travail de plus en plus immatériel et flexible »  : […] Principalement agricole il y a deux siècles, puis industriel, le travail est désormais de plus en plus tertiaire, grâce aux gains de productivité qui libèrent du temps pour d'autres activités : conseil, publicité, vente, soins, formation, transport, loisirs, etc. Le travail n'est plus majoritairement destiné à transformer la matière, mais à répondre aux attentes de clients ou d'usagers : la rela […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/travail/#i_36455

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 40 595 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'essor de l'économie des services et le triomphe du tourisme »  : […] La montée en puissance et la visibilité d'une économie de services très hétérogène constitue la mutation structurelle la plus importante des dernières décennies du xx e  siècle. Elle marque l'entrée de la Turquie dans l'ère de la consommation de masse urbaine — encadrée par le secteur bancaire — et des télécommunications, et s'exprime dans les paysages urbains par l'emprise croissante des centres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/#i_36455

FRANCE - (Le territoire et les hommes) - Espace et société

  • Écrit par 
  • Magali REGHEZZA
  •  • 13 927 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un système productif national de plus en plus tourné vers les services »  : […] La part des services dans l’économie française a considérablement augmenté depuis les années 1970. Les activités relevant du tertiaire représentent aujourd’hui plus de trois quarts des emplois et n’ont cessé d’augmenter depuis 1975 alors que sur la même période, l’emploi industriel s’est réduit de moitié. La crise économique amorcée en 2008 a encore amplifié la tertiarisation de l'économie : entre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/france-le-territoire-et-les-hommes-espace-et-societe/#i_36455

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Charles ASSELAIN, « SERVICES ÉCONOMIE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/economie-de-services/