ÉCLECTISME, esthétique

ARCHAÏSANT ART, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 846 mots

Le terme d'art archaïsant, qui s'est imposé dans la critique de la sculpture antique à la suite des premières études détaillées de H. Bulle (« Archaisierende griechische Rundplastik », in Abhandlungen bayerischen Akademie, no 30, 1918) et de E. Schmidt (Archaistische Kunst in Griechenland […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-archaisant-grece-antique/#i_16137

DELAROCHE HIPPOLYTE dit PAUL (1797-1856)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 625 mots
  •  • 2 médias

« À côté de M. Ingres et de M. Delacroix qui n'avaient et ne pouvaient avoir, en raison de leur absolutisme, qu'une action circonscrite sur le goût public, il y avait place pour un artiste dont le rôle consisterait à concilier, au moins en apparence, les doctrines ennemies et à se faire l'interprète des aspirations de tous. M. Delaroche prit ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/delaroche-hippolyte-dit-paul/#i_16137

EMPIRE SECOND (1852-1870)

  • Écrit par 
  • Marc BASCOU, 
  • Adrien DANSETTE, 
  • Universalis
  •  • 21 006 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Le règne de l'éclectisme »  : […] Car l'ambiguïté est manifeste et omniprésente : en voulant « apprendre à voir, voir en comparant » (selon la devise d'Henry Cole), en prétendant réunir des collections d'arts appliqués pour susciter un renouveau par l'étude des chefs-d'œuvre du passé, en proposant dans des recueils de décoration une multiplicité de motifs – dissociés de leur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/second-empire/#i_16137

GÉRARD FRANÇOIS baron (1770-1837)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 638 mots
  •  • 1 média

Peintre d'histoire et portraitiste dont l'activité et la faveur s'étendent de la Révolution à la Restauration, qui lui confère le titre de baron, François Gérard est né à Rome, où son père est l'intendant du cardinal de Bernis, ambassadeur de France auprès du Saint-Siège. Venu à Paris à l'âge de douze ans, il est d'abord l'élève de Pajou et de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/francois-gerard/#i_16137

HISTORICISME, art

  • Écrit par 
  • Hubert DAMISCH
  •  • 4 674 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Du « grec » au « gothique » »  : […] xixe siècle a donné à ce mot, que pour mieux céder à l'éclectisme. Tel est le paradoxe du xixe siècle en matière d'architecture, que la défense des valeurs prétendument intangibles du goût et de la beauté se soit alliée dans la pratique à un relativisme sans réserves. L'Antiquité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/historicisme-art/#i_16137

LALIQUE RENÉ (1860-1945)

  • Écrit par 
  • Yvonne BRUNHAMMER
  •  • 2 075 mots

Dans le chapitre « À la recherche du bijou moderne »  : […] La scène artistique française vit à l'heure de l'éclectisme, qui remet pêle-mêle à la mode l'art antique, à la faveur de l'exposition de la collection Campana acquise par Napoléon III en 1861, l'art égyptien, le Moyen Âge sous la forme du néo-gothique véhiculé par le romantisme et l'architecte Eugène Viollet-le-Duc. Quand au regain d'intérêt pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rene-lalique/#i_16137

MONTICELLI ADOLPHE (1824-1886)

  • Écrit par 
  • Françoise LEMPERT
  •  • 324 mots

L'œuvre de Monticelli surprend par le grand nombre d'influences dont elle témoigne. Le personnage de l'artiste lui-même exprime cet éclectisme : ami de Díaz de la Peña, il admire Rubens, Véronèse et Watteau ; lié à Cézanne, il est admiré par Van Gogh. On retrouve dans toutes ses peintures des affinités plus ou moins grandes avec ces artistes, et l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/adolphe-monticelli/#i_16137

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 568 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Le XIXe siècle : du premier Empire à l'éclectisme »  : […] entre 1845 et 1851 pour la duchesse de Parme (musée d'Orsay, Paris), triomphe de l'éclectisme, reflète-t-elle à la fois le Moyen Âge, la Renaissance et le style Louis-XIV. En même temps, certaines techniques oubliées sont remises à l'honneur, telle celle des émaux, auxquels se joignent volontiers des éléments de pierre dure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/orfevrerie/#i_16137

REPRODUCTION DES ŒUVRES D'ART - Les copies dans la sculpture antique

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 3 992 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Invention et imitation dans l'art grec »  : […] d'un style antérieur pour créer des œuvres nouvelles. Ces pastiches illustrent l'éclectisme de l'art hellénistique, international et culturel, qui, bien qu'encore capable d'invention, emprunte volontiers au passé : archaïsme, maniérisme postclassique (430-370), sensibilité préromantique (370-320). Il en résulte une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/reproduction-des-oeuvres-d-art-les-copies-dans-la-sculpture-antique/#i_16137

RUBENS PIERRE PAUL (1577-1640)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 6 874 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La révélation de l'Italie (1600-1608) »  : […] du jeune génie, débordant de vie, de dons et d'ambitions, perce à travers la multiplicité des références invoquées et l'étonnant éclectisme d'une culture artistique aussi nouvelle qu'étendue et qui va de Michel-Ange à Cigoli, de Titien à Caravage, de Pordenone à Palma le Jeune, de Raphaël aux Carrache, sans oublier la révélation du monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-paul-rubens/#i_16137

VIGNON CLAUDE (1593-1670)

  • Écrit par 
  • Claude LAURIOL
  •  • 747 mots
  •  • 1 média

Certaines audaces de la touche et de l'éclairage donnent à Claude Vignon l'apparence d'un peintre très moderne, et même d'un précurseur de Rembrandt. Or il est plutôt un artiste éclectique qui, dans ses meilleurs moments, a su combiner, tantôt […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/claude-vignon/#i_16137