EAUX MINÉRALES & THERMOMINÉRALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Naturelles, les eaux minérales sont des eaux spécifiquement caractérisées par leur teneur en sels dissous, leur température et les gaz qu'elles contiennent. Du fait de leur composition, où interviennent encore des éléments en traces, les eaux minérales ont souvent une action bénéfique du type homéopathique dans le traitement de certaines maladies. La dégradation des propriétés thérapeutiques de beaucoup d'eaux minérales, lors de leur mise en bouteilles, est probablement due à la floculation d'une partie de leurs constituants.

Une source est dite thermominérale lorsque sa température est supérieure de plus de 5 0C à la température moyenne de la zone d'émergence. La plupart des eaux minérales ont une radioactivité temporaire (corps radioactifs à courte durée de vie tels que le radon) et/ou permanente (sels de radium dissous), qui proviennent de la radioactivité naturelle de roches plutoniques, telles que le granite, ou de certaines roches sédimentaires : c'est ainsi que les eaux de Spa (Belgique) doivent leur radioactivité à celle des schistes noirs de Stavelot.

Parmi les substances contenues dans les eaux, les sels dissous sont quantitativement les plus importants, mais ils se trouvent sous une forme dissociée, ce qui rend leur reconstitution difficile. Aussi, les résultats des analyses chimiques sont le plus souvent présentés sous la forme ionique. Parmi les anions, le chlore, auquel sont parfois associés l'iode (Vichy, Bourbon-l'Archambault) et le brome mais en beaucoup plus faibles quantités, est le plus commun et provient principalement de la dissociation des chlorures naturels (halite et sylvine). Le soufre, généralement sous forme de sulfates, est courant et trouve son origine soit dans la dissociation des sulfures (pyrite), soit des sulfates (gypse). Les anions carboniques sont très largement répandus et rarement absents. Le fluor se rencontre dans de nombreuses sources (Vichy, Luchon), tandis que l'arsenic est plus rare (La Bourboule). Par [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : docteur de troisième cycle, assistant au laboratoire de pétrographie-volcanologie, Orsay

Classification


Autres références

«  EAUX MINÉRALES & THERMOMINÉRALES  » est également traité dans :

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO
  • , Universalis
  •  • 17 098 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La haute chaîne »  : […] L'ensemble de la chaîne couvre 450 000 km 2 et s'élève à 5 629 m au mont Elbrouz. La puissance du soulèvement explique les dimensions et les altitudes. Les phases tectoniques qui se sont succédé ont différencié : un noyau de roches cristallines et de formations primaires indurées formant une longue amande centrale ; des masses énormes de flysch ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caucase/#i_46351

EAU - Les défis de l'eau

  • Écrit par 
  • Ghislain de MARSILY
  •  • 7 679 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Eau potable et assainissement »  : […] Le problème de l'eau potable doit être examiné sous deux angles : – celui des 1,1 milliard d'êtres humains qui n'ont pas encore accès à un point d'eau potable, des 3 milliards qui n'ont pas de robinet d'eau chez eux, des 2,6 milliards qui ne disposent pas de l'assainissement ; – celui de la qualité sanitaire des eaux distribuées dans les pays qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-les-defis-de-l-eau/#i_46351

EAUX THERMALES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

« Prendre les eaux » est une pratique à visée thérapeutique qui a atteint son apogée au xix e  siècle, mais les sources ont été considérées comme des lieux bienfaisants à toute époque et dans toutes les parties du monde. Une source ou un courant d'eau thermale ou minérale qui est utilisé pour la boisson ou le bain est dénommé spa par les Anglo-Saxo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eaux-thermales/#i_46351

GÉOTHERMIE

  • Écrit par 
  • Jean GOGUEL, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 584 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Types de champs géothermiques exploitables »  : […] Un projet géothermique consiste à exploiter la chaleur contenue dans une masse rocheuse au moyen d'un fluide caloporteur. Le plus souvent, le fluide utilisé est celui-là même qui est contenu dans la roche du gisement. Ainsi, la démarche du géothermicien consiste-t-elle à rechercher des zones présentant à la fois un gradient géothermique et une tr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geothermie/#i_46351

HYDROGÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques MUDRY
  •  • 5 717 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Minéralisation »  : […] L’eau souterraine est à la fois un solvant des minéraux et un vecteur des ions mis en solution. Selon l’altérabilité et la solubilité des minéraux de l’aquifère, ainsi que les conditions physico-chimiques du milieu (température, pH, potentiel redox), la minéralisation de l’eau pourra aller de quelques milligrammes à quelques grammes par litre. Dans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hydrogeologie/#i_46351

THÉRAPEUTIQUE - Thermalisme

  • Écrit par 
  • François BESANÇON
  •  • 3 378 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les eaux minérales »  : […] L'eau est un minéral, mais la dénomination d'eau minérale est réservée très souvent aux eaux douées de propriétés thérapeutiques et utilisées conformément à des règles qui garantissent leur pureté bactériologique et la stabilité de leur composition chimique. Le captage et le conditionnement doivent préserver leur caractère naturel. Par exemple, il […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/therapeutique-thermalisme/#i_46351

VICHY

  • Écrit par 
  • Christian JAMOT
  •  • 710 mots
  •  • 1 média

Vichy, sous-préfecture de l'Allier, compte 25 700 habitants dans la commune et plus de 84 000 dans l'aire urbaine (chiffres de 2013). La ville peut se prévaloir d'un passé gallo-romain et thermal, attesté par de nombreuses découvertes archéologiques. Puis elle s'étiole. Posée sur un pointement rocheux qui resserre le lit de l'Allier et permet son p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vichy/#i_46351

VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • Jean-François LÉNAT, 
  • Haroun TAZIEFF, 
  • Jacques VARET
  •  • 14 516 mots
  •  • 37 médias

Dans le chapitre « Formes d'activité paravolcanique »  : […] Une forme d'activité paravolcanique importante est constituée par des émanations de gaz ou d'eau à des températures anormalement élevées. Elle caractérise en fait la plupart des volcans, qui en général ne sont pas en activité éruptive mais « en sommeil » ; cette activité latente, qui peut durer des millénaires, se manifeste par ces différentes form […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volcanisme-et-volcanologie/#i_46351

Pour citer l’article

Jean-Pierre GIBERT, « EAUX MINÉRALES & THERMOMINÉRALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eaux-minerales-et-thermominerales/