TOVEY DONALD FRANCIS (1875-1940)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le pianiste et compositeur britannique Donald Francis Tovey naît le 17 juillet 1875 à Eton (Berkshire). Il étudie le piano et le contrepoint à l'Université d'Oxford, dont il sort diplômé en 1898. De 1900 à 1902, il donne à Londres, à Berlin et à Vienne des récitals où il interprète ses propres œuvres. En 1903, il joue son concerto pour piano à Londres et, de 1906 à 1912, il organise des concerts de musique de chambre à Chelsea. Outre le Concerto pour piano, on trouve parmi ses compositions deux quatuors pour cordes, tous deux de 1909, l'opéra The Bride of Dionysus (créé à Édimbourg en 1929) et un Concerto pour violoncelle (1934), écrit pour Pablo Casals. Nommé titulaire de la chaire de musique Reid de l'université d'Édimbourg en 1914, Tovey y fonde en 1917 le Reid Orchestra. Pour préparer les concerts donnés par cet orchestre, Tovey rédige des notes dans lesquelles il analyse les compositions avec intelligence et dans un style enjoué. Ces notes, qui seront publiées en six volumes sous le titre Essays in Musical Analysis (1935-1939), fixent des normes en matière d'analyse musicale, à l'exemple de la distinction entre séquences dans le ton dominant et séquences en relation avec le ton dominant – selon que les modulations sont passagères ou affectent toute la séquence.

On compte également parmi ses écrits A Companion to Beethoven's Pianoforte Sonatas (1931) et A Companion to « The Art of Fugue » (1931), ainsi que des articles sur la musique destinés à l'Encyclopædia Britannica puis publiés à nouveau sous le titre Musical Articles from the Encyclopædia Britannica (1944) et ses Essays and Lectures on Music (1949). Si les spécialistes qui écriront après Donald Tovey éclipsent ce dernier sur le plan de l'analyse psychologique, l'élégance et l'intelligence de ses textes auront contribué à élargir l'horizon de la critique musicale et à en faire un genre littéraire à part entière. Donald Tovey a reçu le titre de chevalier en 1935. Il est mort le 10 juillet 1940 à Édimbourg.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  TOVEY DONALD FRANCIS (1875-1940)  » est également traité dans :

FRAGMENT, littérature et musique

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES, 
  • Daniel OSTER
  •  • 9 389 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le retour du fragment »  : […] Ce qui attise la soif d'unité est – aussi bien, et par une sorte de fatalité – ce qui la dément. Car la musique, après tout , est faite pour être écoutée... Oui, mais si rien ne vaut que ce tout  ? Il a fallu quelque courage à Donald Tovey (1875-1940) ou à Theodor Adorno (1903-1969), tous deux princes de l'analyse musicale, pour démasquer, au fil des ans […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fragment-litterature-et-musique/#i_23259

Pour citer l’article

« TOVEY DONALD FRANCIS - (1875-1940) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/donald-francis-tovey/