DJAMĀL AL-DĪN AL-AFGHĀNĪ (1838-1897)

Iranien, formé en milieu shī‘ite duodécimain, et non sunnite comme il l'a laissé croire, al-Sayyid Muḥammad b. Ṣafdar Djamāl al-dīn al-Afghānī se prétend afghān (d'où le nom ethnique d'al-Afghānī). Il fait des études à Qazwin, à Téhéran et à Najaf. À partir de 1856, il mène la vie errante d'un propagandiste ; si ses idées et ses attitudes ont pu varier, il semble avoir conservé constamment le même objectif : utiliser la culture traditionnelle et les motivations religieuses des musulmans pour les amener à résister sur tous les plans (politique, économique, culturel) à l'invasion occidentale. Lors de son séjour en Égypte, de 1871 à 1879, il se consacre à la formation de disciples, dont le célèbre Muḥammad ‘Abduh, qui poursuivra son œuvre ; en Inde, en 1881, il publie un pamphlet contre les musulmans collaborateurs des Anglais, La Réfutation des matérialistes (en persan, Haqīqat-i mazhab-i naichirī va bayān-i hāl-i naichiriyyān) ; en 1884, avec Muḥammad ‘Abduh, il fait paraître à Paris une revue en arabe, Al-‘Urwa al-Wuthqā (Le Lien indissoluble), dont dix-huit numéros sont publiés ; en 1891 et 1892, en Iran, il est un des promoteurs du boycottage populaire de la régie des tabacs, dont le shāh avait accordé la concession à un Anglais ; en 1892, le sultan ‘Abd al-Hamīd II l'invite à Istanbul ; al-Afghānī accepte, espérant servir les plans panislamistes du sultan, mais, en réalité, il passe ses dernières années dans une captivité dorée ; il est probablement l'instigateur de l'assassinat du shāh Nāṣir al-dīn (1896). Il meurt du cancer ou, selon certains, empoisonné. Propagandiste du panislamisme, il est considéré comme un des principaux fondateurs de plusieurs nationalismes orientaux.

—  Gilbert DELANQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, ancien membre scientifique de l'Institut français d'archéologie orientale du Caire, chargé d'enseignement à l'Institut de linguistique générale et d'études orientales et slaves de l'université de Provence

Classification


Autres références

«  DJAMAL AL-DIN AL-AFGHANI (1838-1897)  » est également traité dans :

‘ABDUH MUḤAMMAD (1849-1905)

  • Écrit par 
  • Eglal ERRERA
  •  • 473 mots

Né à Mahallab al-Nasr (Égypte), Muḥammad ‘Abduh (Mohammed Abdou) reçoit une éducation traditionnelle et entre à l'université d'al-Azhar en 1866 ; là, il subit l'influence de mystiques religieux musulmans — son ouvrage Risālat al-waridat (Traité d'inspirations mystiques, 1874) le manifestera. Djamāl al-Dīn al- […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/muhammad-abduh/#i_30907

ARABISME

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 5 512 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Proto-nationalisme musulman et débuts du nationalisme arabe »  : […] protonationaliste est, après le poète turc Namyk Kemal, qui développe déjà des idées semblables vers 1871-1876, le Persan Djemāl ad-dīn dit al-Afghānī (1838-1897), conspirateur révolutionnaire, semeur d'idées, libre penseur qui se rallie à l'utilisation tactique du sentiment d'appartenance à la communauté musulmane vers 1880. Son panislamisme, à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/arabisme/#i_30907

ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD
  • , Universalis
  •  • 31 433 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Science et modernisation technico-économique »  : […] tout en faisant revivre l'islam dans ses authentiques dimensions politiques, sociales, voire impériales. Tel était le message principal du Persan Jamāl Eddine al-Afghāni, dont la présence et l'influence en Égypte et donc dans le monde arabe ont été importantes. ‘Abduh, Ridā, Al-Kawākibi, Arslān et d'autres « purifient » la pensée musulmane […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-histoire-le-monde-musulman-contemporain/#i_30907

SALAFISME

  • Écrit par 
  • Cyrille AILLET
  •  • 4 368 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La genèse des salafismes contemporains »  : […] Les premiers penseurs qui l’ont inspiré, parmi lesquels se détachent les noms de Djamāl al-Dīn al-Afghānī (1838-1897) et de Muḥammad ‘Abduh (1849-1905), n’ont pas grand-chose à voir avec Sayyid Quṭb (1906-1966), le théoricien des Frères musulmans, et encore moins avec les leaders des mouvements armés actuels. Très instruits, ils concevaient le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/salafisme/#i_30907

Pour citer l’article

Gilbert DELANQUE, « DJAMĀL AL-DĪN AL-AFGHĀNĪ (1838-1897) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/djamal-al-din-al-afghani/