DIAGNOSTIC

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Partie de l'acte médical qui vise à déterminer la nature de la maladie observée. Le diagnostic est indispensable à l'établissement du pronostic et de la thérapeutique. Il est moins une phase de l'examen médical ou paramédical qu'une conclusion de celui-ci. Facile et même évident dans certains cas, il peut être très difficile dans d'autres ; devant l'urgence thérapeutique, le médecin devra alors décider si et quand les documents qui s'accumulent permettent l'arrêt de l'investigation et le passage à une conclusion, qui reste forcément révisable, mais n'en est pas moins nécessaire, car une recherche de plus en plus raffinée de signes pourrait parfois se poursuivre indéfiniment. C'est en ce sens qu'on comprendra que le même mot grec (diagnôsis) ait signifié à la fois discernement, décision et diagnostic médical.

Depuis le papyrus Edwin Smith de la XVIIIe dynastie (« si tu examines un homme qui présente tel ou tel symptôme, alors tu diras à son sujet : il a ceci »), les médecins, tout au cours de l'histoire, se sont efforcés de poser des diagnostics, et on leur a souvent reproché de réduire à cela leur activité. Il faut reconnaître, en effet, que les diagnostics des Anciens, fondés sur la théorie hippocratique des humeurs, n'avaient pas grande signification. La médecine est devenue scientifique le jour où les découvertes de Morgagni et de Laennec ont permis le diagnostic anatomopathologique, celles de Virchow le diagnostic microscopique, celles de Claude Bernard le diagnostic physiologique, celles de Pasteur le diagnostic bactériologique. S'y sont ajoutés depuis lors les diagnostics immunologique, génétique et biochimique.

On appelle plus particulièrement « diagnostic positif » le moment où sont confrontés les signes recueillis dans la description typique d'une maladie, et « diagnostic différentiel » (par analogie avec la définition par genre prochain et différence spécifique) celui où ils sont confrontés avec les signes des maladies qui sont le plus voisines par leur symptomatologie.

Démarche essentiellement logique, qui n'est intuitive qu'en apparence, le diagnostic médical, brassant et triant une information de plus en plus considérable, peut être facilité par l'usage de l'ordinateur ; on s'appuie alors sur des méthodes très analytiques (le « pas à pas ») faisant appel à l'algèbre de Boole, au calcul des probabilités et à la théorie des graphes ou sur des techniques mathématiques globales de « reconnaissance des formes ».

—  Georges TORRIS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  DIAGNOSTIC  » est également traité dans :

CANCER - Cancer et santé publique

  • Écrit par 
  • Maurice TUBIANA
  •  • 14 709 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Diagnostic et symptômes »  : […] L'histoire naturelle des tumeurs explique l'intérêt d'un diagnostic précoce afin de réduire la probabilité de dissémination métastatique car plus la tumeur est petite, plus les chances de guérison définitive, après un traitement locorégional, sont grandes. Un cancer peut se développer au niveau de n'importe quel tissu de l'organisme. Aussi les sig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cancer-cancer-et-sante-publique/#i_7521

CHINOISE (CIVILISATION) - La médecine en Chine

  • Écrit par 
  • Florence BRETELLE-ESTABLET
  •  • 8 506 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Le diagnostic : voir, écouter-sentir, interroger et ausculter »  : […] En vertu de l'idée que toutes les parties enfouies et invisibles du corps correspondent à des parties externes, visibles – les organes sensoriels, la couleur et la texture de la peau, les parties du visage  –, l'observation médicale s'est développée sur un mode holistique, ne s'attachant pas au symptôme, détail isolé et manifestation localisée dan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-la-medecine-en-chine/#i_7521

ÉCHOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Paul-François LEROLLE
  •  • 533 mots
  •  • 2 médias

L'utilisation des ultra-sons dans le domaine médical comme méthode diagnostique constitue l'échographie. Elle est actuellement bien au point en gynécologie et surtout en obstétrique . On l'utilise aussi pour l'étude des seins , du cœur (étude de la valvule mitrale et de la pathologie tumorale cardiaque). Certains organes digestifs (pancréas) et uri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/echographie/#i_7521

ÉLECTROPHYSIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Max DONDEY, 
  • Jean DUMOULIN, 
  • Alfred FESSARD, 
  • Paul LAGET, 
  • Jean LENÈGRE
  •  • 17 313 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Les électrodiagnostics de stimulation »  : […] Seuil galvanique . Sous l'influence d'un stimulus électrique galvanique (onde rectangulaire) appliqué sur un nerf ou sur le point moteur d'un muscle au repos, on obtient une réponse musculaire dont on peut apprécier la forme, l'amplitude et la durée. Normalement, la réponse obtenue est vive et rapide. Cet examen explore la réactivité du complexe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/electrophysiologie/#i_7521

HOMÉOPATHIE

  • Écrit par 
  • Olivier FAURE
  •  • 7 527 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « L’homéopathie, un système recevable, une médecine bannie »  : […] Bien éloigné de notre médecine contemporaine, le système de Hahnemann était a priori largement recevable pour les médecins de son temps, pour des raisons scientifiques, pratiques autant que théoriques. La démarche reposait sur l’observation du malade qui était un principe essentiel de la médecine du xviii e  siècle. Depuis deux siècles, les médecin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/homeopathie/#i_7521

IMAGERIE MÉDICALE

  • Écrit par 
  • Maurice LAVAL-JEANTET
  •  • 4 877 mots
  •  • 31 médias

Très longtemps limitée aux rayons X de Roentgen , pour lesquels les tissus fortement minéralisés étaient opaques, l'imagerie intègre aujourd'hui l'élasticité tissulaire et les conséquences de la réflexion des ultrasons, aussi bien que les noyaux atomiques de l'imagerie de résonance magnétique. Dans cette « nouvelle imagerie », l'informatique a c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/imagerie-medicale/#i_7521

IMMUNOLOGIE

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Pierre GRABAR
  •  • 5 242 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « La réactivité défensive »  : […] Un autre aspect des phénomènes immunologiques est né en 1881 lorsque un zoologiste russe, E. Metchnikoff (1845-1916) , travaillant à Messine (Italie), a montré que les cellules mobiles des larves d'étoiles de mer entourent en peu de temps un objet étranger (il s'agissait d'épines de roses). C'était la première expérience montrant la participation d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/immunologie/#i_7521

MALADIES INFECTIEUSES ÉMERGENTES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 10 465 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Les maladies infectieuses émergentes : un ensemble aux contours flous  »  : […] Avant l’irruption du sida sur la scène médicale au début des années 1980, le triptyque hygiène-prévention vaccinale-antibiothérapie permettait d’espérer, sinon la fin des « grandes » maladies infectieuses (comme la variole déclarée éradiquée le 26 octobre 1977), du moins leur contrôle dans les pays ayant les moyens d’une politique de santé efficace […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-infectieuses-emergentes/#i_7521

MALADIES MENTALES (NOSOGRAPHIE DES)

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 872 mots

La nosographie des maladies mentales, c'est-à-dire l'identification des signes cliniques et leur regroupement au sein d'une maladie définie, a de tout temps posé de délicats problèmes d'interprétation, eux-mêmes souvent liés aux représentations des troubles mentaux dans la société. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, le besoin de disposer d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-mentales-nosographie-des/#i_7521

MALADIES RARES

  • Écrit par 
  • Bernard BARATAUD
  •  • 2 061 mots

Dans le chapitre « L'errance diagnostique »  : […] Les spécialistes des maladies rares, les patients et les associations dénoncent très fortement les délais excessifs qui séparent l'apparition des premiers symptômes de l'établissement du diagnostic. Cette attente, désespérante pour les malades et leur famille, génère des erreurs, des absences de traitement, des accidents, des décès, ainsi que des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maladies-rares/#i_7521

MÉDECINE - Histoire

  • Écrit par 
  • Charles COURY
  •  • 8 938 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Le recours aux examens de laboratoire »  : […] Une des principales tendances de la médecine scientifique a d'ailleurs été de mettre à profit tout nouveau moyen de diagnostic inspiré par les résultats de la recherche biologique. Les plus anciennes applications de la chimie à la clinique ont porté, dès la fin du xviii e et le début du xix e  siècle, sur l'examen des urines. Aux méthodes statique […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-histoire/#i_7521

MÉDECINE - Relation malade-médecin

  • Écrit par 
  • Bernard GLORION, 
  • Lucien ISRAËL
  •  • 7 756 mots

Dans le chapitre « Contenu de l'acte médical »  : […] L'examen clinique a pour but de rassembler toutes les informations nécessaires pour apprécier l'état de santé du patient ; interrogatoire et anamnèse, inspection, palpation, percussion, auscultation, qui amèneront éventuellement à requérir des examens complémentaires, radiologiques ou autres investigations d'imagerie, biologiques ou tests fonctionn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-relation-malade-medecin/#i_7521

MÉDECINE - Médecine prédictive

  • Écrit par 
  • Jean-Yves NAU
  • , Universalis
  •  • 4 072 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Champ d'application actuel de la médecine prédictive »  : […] De plus en plus de spécialités médicales et de maladies sont aujourd'hui directement concernées par l'approche génétique. C'est, par exemple, le cas de la cardiologie en dépit du fait que cette discipline médicale ait été plus lente que d'autres à intégrer les outils de la génétique moléculaire. « Ce sont les cardiomyopathies, et plus spécifiqueme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-medecine-predictive/#i_7521

MÉDECINE ET INTERNET

  • Écrit par 
  • Philippe MARREL, 
  • Elisabeth PARIZEL, 
  • René WALLSTEIN
  •  • 5 384 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La médecine anticipative : un changement de paradigme »  : […] L’ambition de la firme de Mountain View est de transformer radicalement cette approche en passant d'un diagnostic réactif, effectué une fois que la maladie s'est déclenchée, à un diagnostic proactif, qui se ferait tout au long de la vie. Le futur utilisateur d’Internet serait en quelque sorte en consultation-auscultation médicale permanente, de ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-et-internet/#i_7521

NUCLÉAIRE MÉDECINE

  • Écrit par 
  • Jean-Louis BARAT, 
  • Dominique DUCASSOU, 
  • Nathalie VALLI
  •  • 5 878 mots
  •  • 8 médias

La découverte de la radioactivité artificielle en 1934 par Irène et Frédéric Joliot-Curie a été à l'origine de l'émergence d'une discipline médicale nouvelle, la médecine nucléaire. Cette découverte a conduit à la production des isotopes radioactifs des éléments constituants de la matière vivante et à leur utilisation comme traceurs. L'élément r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medecine-nucleaire/#i_7521

PCR (polymerase chain reaction) ou AMPLIFICATION EN CHAÎNE PAR POLYMÉRASE

  • Écrit par 
  • Véronique BARRIEL
  •  • 4 885 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « PCR et diagnostic médical »  : […] La PCR est très utilisée à des fins de diagnostic médical, et cela de différentes manières. Elle permet de déceler la présence d'organismes, pathogènes ou non – parasite, bactérie ou virus –, dans un fluide biologique ou un prélèvement quelconque. En effet, la contamination par des micro-organismes infectieux se traduit obligatoirement par la prés […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pcr-amplification-en-chaine-par-polymerase/#i_7521

PROBABILITÉ SUBJECTIVE

  • Écrit par 
  • John COHEN
  •  • 4 703 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Prises de décision professionnelles »  : […] L'évaluation des incertitudes personnelles, qui intervient dans la probabilité subjective, affecte la prise de décision professionnelle au même titre que les innombrables décisions de nature économique, éthique, sociale ou esthétique imposées par la vie quotidienne. Les domaines médical et juridique fournissent ici des exemples frappants. Dans la p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/probabilite-subjective/#i_7521

PSYCHOLOGIE DIFFÉRENTIELLE

  • Écrit par 
  • Michel HUTEAU
  •  • 4 662 mots

Dans le chapitre « Les applications  »  : […] L’usage le plus ancien des techniques de la psychologie différentielle consiste à en faire des instruments d’orientation scolaire ou professionnelle et de sélection professionnelle. Le premier test d’intelligence qui a eu du succès, l’« échelle métrique de l’intelligence » présentée par Alfred Binet et Théodore Simon en 1905, était destiné à repér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychologie-differentielle/#i_7521

PSYCHOTHÉRAPIE ET ÉMOTION

  • Écrit par 
  • Pierre PHILIPPOT
  •  • 2 064 mots

Dans le chapitre « Perspective historique sur la place des émotions en psychothérapie »  : […] Le champ de la psychothérapie ne s’est intéressé qu’au tournant du xxi e  siècle à l’émotion. Les pères fondateurs de la psychothérapie n’ont pas accordé aux processus émotionnels un rôle central dans leur modèle étiologique ou leur modèle d’intervention. Ils ont conçu l’émotion soit comme une conséquence des processus pathogéniques, soit comme une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychotherapie-et-emotion/#i_7521

TROUBLES DU LANGAGE ORAL CHEZ L'ENFANT

  • Écrit par 
  • Catherine BILLARD
  •  • 4 706 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le débat sur la terminologie souligne la diversité des conceptions »  : […] Ce débat n’a rien de rhétorique, car, sans dénomination et définition, la plus grande confusion demeure pour interpréter les travaux scientifiques sur lesquels reposent nos connaissances et les rendre lisibles pour tous. Les troubles du langage ne sont pas une « maladie » comme le serait, par exemple, la trisomie 21, mais une situation clinique ex […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/troubles-du-langage-oral-chez-l-enfant/#i_7521

VIDÉO-ENDOSCOPIQUE CAPSULE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe SAURIN
  •  • 592 mots

2002. Mise au point au début du xxi e  siècle par des ingénieurs israéliens de la société Given Imaging, d'après une idée de l'inventeur britannique Paul Swain, la capsule vidéo-endoscopique est une caméra miniature qui, contenue dans une gélule, permet de filmer l'intérieur de l'appareil digestif du corps humain, sans autre lien avec l'extérieur q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/capsule-video-endoscopique/#i_7521

Pour citer l’article

Georges TORRIS, « DIAGNOSTIC », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/diagnostic/