BĀB AL-MANDAB DÉTROIT DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Situé entre la mer Rouge et le golfe d'Aden, le détroit de Bāb al-Mandab (Bab el-Mendeb), ou « Porte des lamentations », est divisé par l'île de Périm en deux parties : le petit détroit, large de 3 kilomètres entre Périm et la côte du Yémen, et le grand détroit, large de 26 kilomètres, entre Périm et la côte africaine de Djibouti, qui est emprunté par la grande navigation. Des courants dangereux affectent ce passage, ce qui explique son nom. Le passage est contrôlé par l'île de Périm (en arabe, Mayyun), qui appartient au Yémen ; cependant, au cours de l'histoire, d'autres îles ou archipels de la mer Rouge ont permis d'exercer un certain contrôle sur Bāb al-Mandab : les îles Hanish et les îles Kamaran, dépendant du Yémen, les îles Dahiak, appartenant à l'Érythrée, et enfin l'archipel des Farasan, relevant de l'Arabie Saoudite. L'importance stratégique de ces détroits explique que les abords de Bāb al-Mandab soient l'objet de la constante attention des pays riverains comme des grandes puissances.

Le golfe d'Aden

Le golfe d'Aden

photographie

Navires dans le golfe d'Aden, en 1962. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

—  Jean-Marc PROST-TOURNIER

Écrit par :

  • : agrégé de l'Université, professeur à l'Institut de géographie du Proche et Moyen-Orient, Beyrouth

Classification


Autres références

«  BAB AL-MANDAB DÉTROIT DE  » est également traité dans :

ROUGE MER

  • Écrit par 
  • Colette DUBOIS, 
  • Jean-Pierre PINOT
  • , Universalis
  •  • 9 696 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Géophysique »  : […] La partie au nord du tropique est bordée de rivages rectilignes, tout près desquels on trouve de fortes profondeurs (atteignant 1 000 m) ; les montagnes bordières (celles du Midyan, par exemple) sont dues à des escaliers de faille qui se poursuivent vraisemblablement dans les régions submergées. La gravimétrie présente des anomalies négatives, indiquant une tendance à l'effondrement, alors qu'il n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mer-rouge/#i_47036

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 215 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les destins croisés de Sanaa et d'Aden »  : […] La fortune d'Aden s'est faite au xix e  siècle avec l'installation des Britanniques en 1839, mais la ville a bénéficié également d'un site et d'une situation exceptionnels. Sanaa, logée dans une cuvette à 2 300 mètres d'altitude, qui s'étire entre le Jebel Nuqum à l'est et le Jebel Ayban à l'ouest, a un site moins prestigieux qu'Aden. Mais son h […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yemen/#i_47036

Pour citer l’article

Jean-Marc PROST-TOURNIER, « BĀB AL-MANDAB DÉTROIT DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/detroit-de-bab-al-mandab/