WALCOTT DEREK (1930-2017)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Poète, nouvel Adam

Une autre vie (Another Life, 1973), long cycle autobiographique, commence sur la véranda d'une maison coloniale où « les pages de la mer / sont un livre ouvert par un maître absent / au mitan d'une autre vie ». Le poète déplore que personne n'ait encore écrit les paysages de son enfance : « Des générations entières disparurent sans nom de baptême / pousses cachées dans l'obscurité glauque, forêts / de l'histoire coagulées par l'amnésie. » L'artiste est comme l'enfant privé de son histoire qui porte à son oreille la conque d'où surgissent soudain les gémissements des Africains chargés de force sur les bateaux négriers, les angoisses des Indiens arrachés à leur lointaine Madras. « Dans le palais de la conque, / dans la voile morte de la feuille d'amandier / se nichent tous les voyages. » Avec son ami peintre Gregorias, le poète, enivré par l'ampleur de la tâche, contemple ce monde vierge, jamais encore dépeint et, tel Adam, « donne leur nom aux choses ». Tour à tour saisi de vertige et paralysé par son impuissance, l'artiste creuse la langue, traquant les métaphores mortes et la grandiloquence.

Toujours sombre dans « Names » (Seagrapes, 1976 [Raisins de mer]), le poète ne dispose que d'un bâton « pour tracer nos noms sur le sable / que la mer effaça de nouveau, et nous restâmes indifférents ». Désabusé par ses illusions perdues, Walcott stigmatise dans The Star-Apple Kingdom (1979, Le Royaume du fruit-étoile) les nouveaux politiciens antillais avides de pouvoir et d'argent sale après les indépendances. Malgré « le synode des mouches... la grosse grenouille beuglant en quête de suffrage » (« The Sea is History »), la mer demeure le berceau de l'histoire et l'artiste, détenu dans la « dure prison » de la poésie doit composer inlassablement « ce langage qui passe de main en bouche » (« Forêt d'Europe »).

Devenu professeur à l'université de Boston en 1981, Walcott, qui compte parmi ses proches amis Seamus Heaney et Joseph Brodsky, revient cependant chaque été [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  WALCOTT DEREK (1930-2017)  » est également traité dans :

UNE AUTRE VIE, Derek Walcott - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX
  •  • 783 mots
  •  • 1 média

Dans cette longue suite poétique qu'est Une autre vie (Another Life), Walcott (1930-2017) réinvente le monde de ses origines sur l'île antillaise de Sainte-Lucie. Ne percevant pas dans son environnement immédiat la possibilité de développer ses talents créateurs, le jeune garçon recherche ses modèles dans les livres d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/une-autre-vie/#i_88475

CARAÏBES - Littératures

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Claude FELL, 
  • Jean-Louis JOUBERT, 
  • Oruno D. LARA
  •  • 15 809 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une poésie de la relation »  : […] Un pan important de l'écriture antillaise s'inspire de l'oralité et des traditions populaires. Dès les années 1930, Louise Bennett (1919-2006), l'auteur de Jamaica Labrish (1966), publie ses « vers en dialecte » qui, à partir de 1943 paraissent régulièrement dans le journal The Daily Gleaner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/caraibes-litteratures/#i_88475

POSTCOLONIALES LITTÉRATURES

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DURIX, 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 8 468 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « La recherche d'esthétiques plurielles »  : […] En marge des oppositions binaires, certains écrivains postcoloniaux tentent d'élaborer des esthétiques novatrices. Parfois la confrontation s'impose encore pour des raisons historiques : ainsi, en Nouvelle-Zélande, les romanciers maoris Witi Ihimaera, l'auteur de Tangi (1973 ; Tangi , 1988), et Patricia Grace s'élèvent-ils contre une utilisation perver […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/litteratures-postcoloniales/#i_88475

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Pierre DURIX, « WALCOTT DEREK - (1930-2017) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/derek-walcott/