HEANEY SEAMUS (1939-2013)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Né en 1939 dans une famille de fermiers du comté de Derry en Irlande du Nord, Seamus Heaney appartient à une minorité catholique dans une population en large majorité protestante. Il a été marqué dès l'enfance par un catholicisme qui, dans cette petite communauté rurale, représentait la forme principale de vie sociale. Le paysage, avec ses tourbières encore imprégnées des vestiges de cultes magiques, sera très présent dans sa poésie : « Nous ne nous sentions jamais seuls une seconde dans l'univers. » Grâce à une bourse, il fait ses études à Queen's University à Belfast, où, contrairement à beaucoup d'étudiants de sa génération, il restera très attaché à la culture rurale de son enfance. Il commence à publier des poèmes dès ses années d'université et contribue, avec Derek Mahon et Michael Longley, à l'émergence du groupe des poètes de l'Ulster.

Seamus Heaney

Seamus Heaney

Photographie

Poète visionnaire, Seamus Heaney s'est montré capable de remonter le temps à la recherche du « peuple des tourbières » et de faire ressentir dans sa langue les déchirements de l'Irlande. 

Crédits : NITB

Afficher

De 1966 à 1972, il enseigne la poésie à Queen's University. Un premier recueil, Eleven Poems (Onze poèmes), est publié en 1965, et l'année suivante Death of a Naturalist (Mort d'un naturaliste) est très bien accueilli et obtient plusieurs prix. Heaney y exprime son attachement profond pour la ferme de son enfance et pour le travail des champs, qui devient une métaphore de son activité de poète, l'inscrivant dans la continuité de ses ancêtres. C'est l'époque où, en Irlande du Nord, le mouvement pour les droits civiques des catholiques s'oppose de plus en plus violemment aux loyalistes protestants. Après les affrontements d'octobre 1968 dans le quartier catholique du Bogside à Londonderry, Heaney écrit un article dans le Listener pour exprimer son indignation.

En 1969, Door into the Dark (La Porte vers l'obscurité) approfondit la méditation sur l'imprégnation culturelle et historique des mots, faisant du paysage un véritable lieu de mémoire. En 1970-1971, Heaney passe un an à l'université de Berkeley, en Californie, et, lorsqu'il revient en Irlande, la situati [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

  • : professeur de littérature anglaise à l'université de Paris-III-Sorbonne nouvelle

Classification

Pour citer l’article

André TOPIA, « HEANEY SEAMUS - (1939-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/seamus-heaney/