DÉCOR DE LA NEF DE LA BASILIQUE SAINT-FRANÇOIS, Assise

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vers la fin du xiiie siècle à Assise l'ordre des franciscains voulait présenter aux yeux du public un cycle imagé retraçant la vie de leur saint fondateur. Ils virent en la personne de Giotto, qui avait déjà travaillé au décor de la basilique saint-François, avec son maître Cimabue, l'artiste répondant le mieux à leurs aspirations.

Vers 1295, le maître florentin entreprend le décor à fresque sur les parties basses des murs de la nef de l'église supérieure de la basilique Saint-François d'Assise. En vingt-huit scènes, inscrites dans un cadre architecturé, et mesurant chacune environ 2,70 mètres de large pour 2,30 mètres de haut, Giotto va représenter un cycle consacré à la vie du saint, débutant à droite de l'autel et s'achevant à sa gauche.

Ne pouvant exécuter lui-même l'intégralité des représentations, Giotto divisa son atelier en deux équipes qui travaillèrent d'après les dessins du maître. Celui-ci conçut donc l'intégralité des compositions, se réservant certaines scènes et intervenant partiellement sur d'autres. Parmi ses disciples les plus doués ayant participé à cette tâche, on a pu reconnaître les interventions du peintre siennois Memmo di Filipuccio, du Maître du Crucifix de Montefalco ainsi que du Maître de Sainte-Cécile.

—  Christophe MOREAU

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Christophe MOREAU, « DÉCOR DE LA NEF DE LA BASILIQUE SAINT-FRANÇOIS, Assise », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/decor-de-la-nef-de-la-basilique-saint-francois/