DE L'ORATEUR, CicéronFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tribun et magistrat romain, Cicéron (106-43 av. J.-C.) s'est fait le théoricien de l'éloquence, principalement dans le De Oratore (55 av. J.-C.), somme de l'art oratoire en trois livres, reçue depuis la Renaissance comme le meilleur témoin de l'humanisme antique. Sur le même sujet, il a composé principalement deux autres traités, dont en 46 l'Orator, traduit en français simplement par L'orateur, et qu'il ne faut pas confondre avec le précédent, traduit De l'orateur.

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par :

Classification

Les derniers événements

2-26 février 1986 France. Dissensions dans l'opposition et engagement du président François Mitterrand dans la campagne électorale

Seul orateur de la réunion, il insiste, dans son discours, sur sa volonté de s'adresser à tous les Français. Il demande au peuple de « préserver » ses conquêtes et déclare : « Je ne suis pas chef de parti. » Néanmoins, l'opposition dénonce l'engagement « partisan » du chef de l'État et pose à nouveau le problème de la cohabitation. Le 10, Laurent Fabius critique à Amiens la division de l'opposition : il affirme que « la France ne peut avoir à sa tête une équipe désunie » et lance un appel à soutenir « la majorité de progrès avec le président de la République ». […] Lire la suite

Pour citer l’article

François TRÉMOLIÈRES, « DE L'ORATEUR, Cicéron - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/de-l-orateur/