DE L'ORATEUR, CicéronFiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tribun et magistrat romain, Cicéron (106-43 av. J.-C.) s'est fait le théoricien de l'éloquence, principalement dans le De Oratore (55 av. J.-C.), somme de l'art oratoire en trois livres, reçue depuis la Renaissance comme le meilleur témoin de l'humanisme antique. Sur le même sujet, il a composé principalement deux autres traités, dont en 46 l'Orator, traduit en français simplement par L'orateur, et qu'il ne faut pas confondre avec le précédent, traduit De l'orateur.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

François TRÉMOLIÈRES, « DE L'ORATEUR, Cicéron - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/de-l-orateur/