LODGE DAVID (1935- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

David Lodge, né en 1935 à Londres, est considéré comme l'un des chantres du roman universitaire britannique, une forme littéraire qui s'est particulièrement développée dans la seconde moitié du xxe siècle en Angleterre sous la plume de Malcolm Bradbury, Kingsley Amis et A. S. Byatt. Pourtant, l'œuvre prolifique de Lodge, courant sur plus d'un demi-siècle, ne saurait se laisser enfermer dans cette unique catégorie. Elle se caractérise par une variété de genres littéraires, de modes narratifs, de formes stylistiques et thématiques sociales, culturelles et politiques, qui reflètent l'évolution de la société et de la littérature britanniques de l'après-guerre jusqu'au nouveau millénaire.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : professeure des Universités en littérature britannique contemporaine et en littératures postcoloniales à l'École normale supérieure de Lyon, membre de l'Institut universitaire de France

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Vanessa GUIGNERY, « LODGE DAVID (1935- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-lodge/