McFADDEN DANIEL (1937-2018)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Professeur à l'université de Berkeley (Californie), Daniel McFadden a partagé avec un autre Américain, James Heckman, le prix Nobel d'économie en 2000. L'Académie royale des sciences de Suède récompensait deux spécialistes de la microéconométrie, auteurs de méthodes d'analyse des « échantillons sélectifs » (Heckman) et des « choix discrets » (McFadden) dont les applications se sont étendues, au-delà de l'économie, à l'ensemble des sciences humaines.

Daniel L. McFadden est né à Raleigh, en Caroline du Nord, en juillet 1937. Il a fait ses études à l'université du Minnesota, où il a obtenu un doctorat d'économie en 1962, avant d'enseigner dans plusieurs universités prestigieuses. Après un premier passage à l'université de Berkeley (Californie) entre 1963 et 1966, il enseigne pendant un an à l'université de Chicago (1966-1967) puis revient s'installer pour une dizaine d'années (1968-1979) à Berkeley. Entre-temps, il fait un séjour dans le Connecticut, à l'université Yale, établissement considéré comme l'un des principaux creusets de l'économie mathématique et de l'économétrie. Dix Prix Nobel y ont travaillé avant lui, parmi lesquels Kenneth Arrow et Gérard Debreu qui donnèrent son essor à la recherche mathématique en économie. De 1978 à 1991, il enseigne au Massachusetts Institute of Technology de Boston puis occupe une chaire de professeur d'économie à l'université de Californie.

Daniel McFadden a établi une théorie de ce que les économistes appellent les « choix discrets », qui permet d'interpréter les choix de consommation des individus. Ses travaux ont porté sur des champs d'application d'une extrême variété. Il a ainsi mis au point des modèles capables de déterminer les critères de décision qui fondent le choix, par exemple, de son lieu de résidence, du type d'énergie qu'on utilisera pour son chauffage, du passage de l'utilisation d'une énergie à une autre, ou encore de la marque de son téléphon [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  McFADDEN DANIEL (1937-2018)  » est également traité dans :

HECKMAN JAMES (1944- )

  • Écrit par 
  • Françoise PICHON-MAMÈRE
  •  • 893 mots

En récompensant conjointement, le 11 octobre 2000 à Stockholm, James Heckman de l'université de Chicago (Illinois) et Daniel McFadden de l'université de Berkeley (Californie), l'Académie royale des sciences de Suède a distingué des travaux très précis unissant des formulations mathématiques et des techniques statistiques pour construire une analys […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-heckman/#i_27038

Pour citer l’article

Françoise PICHON-MAMÈRE, « McFADDEN DANIEL - (1937-2018) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/daniel-mcfadden/