CYMBALES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Cymbales : exemple sonore

Cymbales : exemple sonore
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique

Cymbales à main

Cymbales à main
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cymbale charleston

Cymbale charleston
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cymbales Charleston : exemple sonore

Cymbales Charleston : exemple sonore
Crédits : Encyclopædia Universalis France

musique


Instrument de percussion, idiophone, à plaques, normalement à son indéterminé. Chez les Grecs, les Romains et au Moyen Âge, les cymbales étaient constituées de deux coquilles de bronze (il y en eut aussi en bois) que l'on entrechoquait en les tenant en leur centre par une poignée de cuir. Les cymbales antiques (crotales) sont petites et épaisses ; elles existent aussi aujourd'hui en claviers chromatiques, et on les frappe par paires ou individuellement, voire on les joue avec un archet. Suivant les dimensions, le timbre des cymbales et leur accord varient. La cymbale suspendue est posée sur un pied ; on la frappe avec une baguette de bois, une mailloche ; on la caresse avec un « balai ». Les cymbales fabriquées en Chine et en Turquie sont actuellement parmi les plus réputées pour leurs qualités. Dans le jazz notamment, on utilise des cymbales dites sifflantes (métal très mince). Les deux cymbales à charleston sont fixées à une tige ; grâce à une pédale appropriée, le pied les fait s'entrechoquer. On trouve aussi des cymbales cloutées sur leur pourtour. On peut glisser ou frotter l'une sur l'autre deux cymbales, et jouer d'une cymbale suspendue avec un archet de contrebasse.

Cymbales : exemple sonore

Cymbales : exemple sonore

musique

Cymbales : percussion des cymbales. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cymbales à main

Cymbales à main

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cymbale charleston

Cymbale charleston

dessin

 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Cymbales Charleston : exemple sonore

Cymbales Charleston : exemple sonore

musique

Cymbales Charleston : sons en position ouverte et en position fermée. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

La cymbale est encore un jeu d'orgue de la famille des principaux, à reprises d'octave ou de quinte en quarte, et qui donne une série de quintes et d'octaves, parfois de tierces ; elle suit ordinairement la série donnée par la fourniture : dans l'aigu du clavier, suivant l'ampleur du plein-jeu, les résultantes de la cymbale peuvent descendre au 16 ou au 32 pieds. Le nombre de rangs varie également en fonction de l'importance de l'orgue. L'accord des quintes et des tierces se fait au tempérament inégal et juste.

Enfin, la zymbale fut, au Moyen Âge, le nom d'une trompette.

—  Pierre-Paul LACAS

Écrit par :

  • : psychanalyste, membre de la Société de psychanalyse freudienne, musicologue, président de l'Association française de défense de l'orgue ancien

Classification


Autres références

«  CYMBALES  » est également traité dans :

BATTERIE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 460 mots
  •  • 11 médias

La batterie est un ensemble de percussions conçu de telle sorte qu'un seul percussionniste – sorte d'homme-orchestre – remplace le jeu de plusieurs, notamment par l'utilisation des pieds. Les éléments qui la composent sont issus aussi bien de l'orchestre occidental classique que des cliques et fanfares . Une batterie standard comprend une grosse caisse et une cymbale Charleston (encore appelée hi […] Lire la suite

CROTALES, musique

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 151 mots

Instrument à percussion composé de deux petites plaques métalliques ou claquettes frappées l'une contre l'autre. Le krotalon de la Grèce antique puis le crotalum de Rome étaient une paire de cymbales à doigts, c'est-à-dire des coquilles en bois ou en métal tenues dans une seule main et manipulées comme des castagnettes, mais sans doute pas aussi rapidement. Ces instruments servaient à accompagne […] Lire la suite

INSTRUMENTS DE MUSIQUE - Facture instrumentale

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Anne PENESCO
  •  • 6 775 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre « Les instruments à percussion (idiophones et membranophones) »  : […] Ils peuvent être en peau, en bois ou en métal. Les instruments à peau sont constitués d'un fût en cuivre, en aluminium ou en bois, de forme et de dimensions variables, sur lequel sont tendues une ou deux peaux – de chèvre, de mouton ou de veau – mises en vibration par percussion avec la main ou avec des baguettes. Parmi ces instruments, seule la timbale s'accorde ; les autres instruments, comme […] Lire la suite

Pour citer l’article

Pierre-Paul LACAS, « CYMBALES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cymbales/