CUYO

Région historique d'Argentine comprenant les trois provinces qui dépendaient autrefois de l'intendance de Santiago du Chili, avant la création de la vice-royauté de La Plata : San Juan, Mendoza et San Luis, soit un ensemble de plus de 315 000 kilomètres carrés, de la cordillère des Andes aux massifs centraux qui limitent la Pampa. Les habitants du Cuyo se répartissent en foyers d'intense activité, séparés par de vastes zones désertiques. C'est ainsi que l'évolution économique a isolé des riches périmètres irrigués du piémont andin la province déshéritée de San Luis, mi-pampéenne au sud par ses steppes herbacées menacées par l'aridité, mi-montagnarde au nord où le dispositif en blocs basculés se rattache aux sierras de Córdoba.

Au pied du massif andin, ici étroitement resserré et vigoureusement soulevé, la vigne a fait la richesse des vastes domaines irrigués sur de longs piémonts ensoleillés et secs. Mais les cinq grandes rivières issues de la haute cordillère enneigée n'apportent au total qu'un débit moyen de 175 mètres cubes par seconde, de sorte que les ressources en eau facilement utilisables ont été rapidement entièrement exploitées. Dans cette région désertique la maîtrise de l'eau a donc créé des foyers limités d'agriculture intensive qui ont donné lieu à une croissance urbaine spectaculaire tant est étroite, en ces oasis, la solidarité villes-campagnes. Née de la propriété viticole et du négoce, une bourgeoisie nouvelle et composite s'y est affermie et a lutté pour préserver la prospérité et la capacité de développement de cette région, qui repose sur les ressources locales, énergétiques (hydroélectricité, hydrocarbures) et minières (cuivre, plomb, manganèse, uranium). Restent encore les atouts du tourisme andin et des liaisons commerciales solidement établies vers les marchés chiliens demandeurs de denrées alimentaires, grâce à la route Mendoza-Valparaíso et à l'intensification du trafic aérien.

—  Romain GAIGNARD

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : maître assistant des facultés des lettres et sciences humaines, professeur à l'université nationale de Cuyo-Mendoza, Argentine

Classification


Autres références

«  CUYO  » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 182 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre « Le Paléozoïque »  : […] Les Cuyanides (du nom de la région du Cuyo, qui rassemble les provinces de Mendoza, La Rioja et San Juan en Argentine), déversées vers l'ouest, sont bien représentées dans l'ensemble précordillère-cordillère frontale de l'Argentine moyenne, et dans la chaîne côtière chilienne. Il faut en rechercher […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amerique-structure-et-milieu-geologie/#i_49356

Pour citer l’article

Romain GAIGNARD, « CUYO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cuyo/