XXIe siècle : les pays avancés piégés par les politiques néolibérales" />

CRISES ÉCONOMIQUES (1980-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Crises financières et économiques (1980-2012)

Crises financières et économiques (1980-2012)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Distribution de pommes de terre au Pérou dans les années 1980

Distribution de pommes de terre au Pérou dans les années 1980
Crédits : Greg Smith/ Corbis/ Getty Images

photographie

Crise économique en Argentine en 2001

Crise économique en Argentine en 2001
Crédits : Paulo Fridman/ Corbis/ Getty Images

photographie


Les crises du capitalisme se multiplient mais ne se répètent pas

Il est tentant de comparer la crise financière qui a débuté sur le marché immobilier américain en 2007 à la grande crise des années 1930. Il existe au moins deux analogies entre ces deux événements : tout d'abord, la nature systémique des deux crises qui ont profondément ébranlé les économies développées (à commencer par les États-Unis) ; en second lieu, l'origine de ces deux crises, toutes deux conséquences directes de politiques économiques d'inspiration libérale, fondées sur la croyance en une supériorité du laissez-faire et de l'autorégulation des marchés sur les politiques publiques. Le président américain Herbert Hoover ne déclarait-il pas au milieu de la crise des années 1930 : « Prosperity is around the corner... » ?

Toutefois, les crises financières ne se répètent pas à l'identique. La différence fondamentale entre les crises de 1929 et de 2007 tient dans le rôle des banques centrales et des politiques monétaires. Il est bien connu qu'une des causes aggravantes de la crise de 1929 a été la politique choisie par la Fed (banque centrale des États-Unis), qui a refusé de venir en aide aux banques en difficulté, ce qui a précipité les faillites bancaires et industrielles et aggravé la chute des prix et de l'activité (déflation). Les banquiers centraux ont tiré les leçons de cet épisode malheureux. C'est ainsi que, lorsque la crise des subprimes s'est déclenchée en juillet 2007, les banques centrales des pays de la Triade (États-Unis, Europe, Japon) sont intervenues activement pour aider les banques piégées par la crise en leur prêtant massivement. Mais ces interventions furent à double tranchant... Elles ont permis d'éviter un effondrement à court terme des systèmes bancaires, ce qui est un progrès par rapport à la crise de 1929. Mais en prêtant massivement aux banques, pour éviter leur effondrement, les banques centrales ont favorisé le financement de nouvelles opérations spéculatives, notamment sur les [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages


Écrit par :

  • : professeur d'économie à l'université de Paris-XIII-Villetaneuse

Classification

Pour citer l’article

Dominique PLIHON, « CRISES ÉCONOMIQUES (1980-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques-1980-2012/