CRISES ÉCONOMIQUES (1980-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Crises financières et économiques (1980-2012)

Crises financières et économiques (1980-2012)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Distribution de pommes de terre au Pérou dans les années 1980

Distribution de pommes de terre au Pérou dans les années 1980
Crédits : Greg Smith/ Corbis/ Getty Images

photographie

Crise économique en Argentine en 2001

Crise économique en Argentine en 2001
Crédits : Paulo Fridman/ Corbis/ Getty Images

photographie


La crise des dettes souveraines dans la zone euro

La crise qui a secoué la zone euro à partir de la fin de 2009 illustre le rôle central de la dette (privée et publique) dans les processus d'instabilité financière. La crise des subprimes, qui a débuté aux États-Unis en 2007, s'est propagée en Europe et au Japon dans le contexte de la finance globalisée, comme on l'a vu. Au départ, cette crise était due à une suraccumulation de dette privée par les ménages aux États-Unis, au Japon, et dans certains pays européens (Royaume-Uni, Irlande, Espagne). Afin d'éviter un effondrement de l'activité, les États des pays développés ont accepté, à la fin des années 2000, de laisser leurs déficits budgétaires se creuser. Ce faisant, ils ont aussi créé les germes d'une autre crise, celle des dettes souveraines. Avec un endettement souvent important et des perspectives de croissance faibles, ces États doivent à présent enrayer la hausse du poids de leur dette s'ils ne veulent pas que leur solvabilité soit mise en doute. Dans ce contexte difficile, les pays de la zone euro les plus endettés, à commencer par la Grèce, suivie de l'Irlande, du Portugal et de l'Espagne, se sont trouvés dans une situation critique et ont fait l'objet d'attaques spéculatives dévastatrices qui ont augmenté le coût de leur dette.

L'une des raisons de la vulnérabilité de ces pays est leur appartenance à l'union monétaire européenne. En tant que membres de la zone euro en effet, ils n'ont pas la maîtrise de leur politique monétaire pour financer leur dette et agir sur leurs taux d'intérêt. La crise des dettes souveraines se double en outre d'une crise bancaire, les banques de la zone euro détenant une part importante des dettes des pays les plus endettés, ce qui les fragilise. Cette crise jumelle – crise des dettes souveraines, crise bancaire – a montré les insuffisances des politiques communes d'ajustement de la zone euro. À ces enjeux s'en ajoute un autre : les dettes des États jouent un rôle central dans le système financier intern [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages



Écrit par :

  • : professeur d'économie à l'université de Paris-XIII-Villetaneuse

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Dominique PLIHON, « CRISES ÉCONOMIQUES (1980-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/crises-economiques-1980-2012/