CORTE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Avec 7 422 habitants en 2012, Corte, commune du département de la Haute-Corse, venait au quatrième rang des villes corses, après Porto-Vecchio et loin derrière les agglomérations d'Ajaccio et de Bastia rassemblant à elles deux près du tiers de la population de l'île. C'est dire que son importance se mesure moins en termes de démographie ou d'économie qu'au rôle qu'elle a joué dans l'histoire insulaire. Jouissant d'une situation géographique centrale, à quelque 80 kilomètres d'Ajaccio et de Bastia, elle se trouve à l'emplacement « le plus commode pour la nation », comme le notait le Diplôme de fondation de l'université de Corte du 25 novembre 1764. Il y a d'ailleurs un certain paradoxe à ce que la cité choisie comme capitale du royaume de Corse sous le « généralat » de Pascal Paoli, dans la seconde moitié du xviiie siècle, ait une histoire si lacunaire.

Corse : carte administrative

Corse : carte administrative

Carte

Carte administrative de la région Corse. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

À suivre la chronique de Giovanni della Grossa, rédigée au xve siècle, le nom de Corte viendrait de Corto, fils d'un chevalier troyen. Si cette fondation est légendaire, l'antiquité du site est attestée tant par l'existence de menhirs, pour la préhistoire, que par les vestiges des bains de Santa-Mariona et de Tusumi, pour la période romaine. De même, si l'église San Giovanni, un baptistère et une maison forte témoignent d'une occupation au ixe siècle, la relation que donne Giovanni della Grossa du siège et de la mise à sac de la ville lors de la lutte contre les Sarrasins menée par le comte Hugo Colonna en ce ixe siècle relève davantage du genre de la chanson de geste que de l'histoire. Tout au plus peut-on tenir que la cité existait avant la construction de la citadelle par Vincentello d'Istria en 1420 et qu'au long des xve, xvie et xviie siècles elle eut sa part des rivalités qui ensanglantèrent l'île. Était-elle « la plus corse des villes corses » ? Il serait aventureux de l'affirmer et l'esprit d'indépendance nationale ne soufflait pas précisément lors, pa [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Gilbert GIANNONI, « CORTE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/corte/