Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

COMPLEXES, chimie

Bibliographie

M. T. Beck, Chemistry of Complex Equilibria, Van Nostrand Reinhold, Londres, 1970

F. A. Cotton & G. Wilkinson, Advanced Inorganic Chemistry, John Wiley & Sons, New York, 5e éd. 1988

A. E. Martell & R. J. Motekaitis, The Determination and Use of Stability Constants, V.C.H. Publ. Inc., New York, 1988

A. E. Martell & R. M. Smith, Critical Stability Constants, vol. I, II, III, IV, Plenum Press, New York, 1974, 1975, 1976, 1977

D. D. Perrin, « Stability Constants of Metal Ion Complexes », in I.U.P.A.C. Chemical Data Series, no 22, Pergamon Press, Oxford, 1979

R. Perrin & J.-P. Scharff, Chimie industrielle, Masson, Paris, vol. I et II, 1993

A. Ringbom, Complexation in Analytical Chemistry, John Wiley & Sons, 1963 (trad. M. Pâris, Les Complexes en chimie analytique, Dunod, Paris, 1967)

L. G. Sillen & A. E. Martell, « Stability Constants of Metal Ion Complexes », in The Chemical Society, nos 17 et 25, Londres, 1964 et 1971.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

. In Encyclopædia Universalis []. Disponible sur : (consulté le )

Médias

Système Ni (II)-alpha-alanine-valine

Système Ni (II)-alpha-alanine-valine

Chélation

Chélation

Complexes polynucléaires

Complexes polynucléaires

Autres références

  • ACIDES & BASES

    • Écrit par Yves GAUTIER, Pierre SOUCHAY
    • 12 364 mots
    • 7 médias
    Considérons les complexes d'un ion métallique M2+ accepteur, avec un donneur X (ions Cl, SCN, par exemple).
  • ANALYTIQUE CHIMIE

    • Écrit par Alain BERTHOD, Jérôme RANDON
    • 8 885 mots
    • 4 médias
    ...plusieurs doublets électroniques capables de former une ou plusieurs liaisons covalentes avec l'ion. Le produit formé (composé de coordination) est appelé complexe. Par exemple, la glycine est un acide aminé capable de former un complexe avec l'ion cuivre Cu2+, le glycinate de cuivre Cu(NH2CH2COO)2...
  • ARGENT, métal

    • Écrit par Robert COLLONGUES
    • 5 165 mots
    • 6 médias
    L'argent forme de très nombreux complexes à la fois en solution et à l'état solide. Les principaux ions et sels complexes sont formés avec l' ammoniac et les amines, les halogénures, les cyanures, les thiosulfates et les composés organiques.
  • BORE

    • Écrit par Jean CUEILLERON
    • 5 304 mots
    • 6 médias
    Avec les corps polyhydroxylés (glycérine, acides-alcools, acides-phénols...) l'acide borique donne de nombreux complexes. En particulier, la glycérine et surtout le mannitol conduisent à la formation de complexes d'addition qui sont des acides beaucoup plus forts que l'acide borique pur ; avec cet...
  • Afficher les 27 références

Voir aussi