COMPLAINTE, genre littéraire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Genre de la poésie populaire, la complainte est destinée à relater les malheurs d'un personnage dont les faits et gestes sont mémorables. Elle est chantée sur un air connu ou récitée sur un ton incantatoire, ce qui explique le nombre élevé d'élisions et de liaisons marquées, ainsi que l'emploi fréquent de couplets et de refrains. Le texte imprimé, souvent accompagné d'une image évocatrice et quelque peu naïve, est vendu sous forme de feuilles volantes par les colporteurs ou aux foires. Les plus connues sont diffusées par l'imagerie d'Épinal, comme la Mort et convoi de l'invincible Malborough (Trésor de la poésie populaire française, 1954).

L'acte d'énonciation est fréquemment explicité au début du poème par une formule appelant l'attention et même l'adhésion de l'auditoire. Mais la complainte n'a que rarement une visée moralisatrice, quand bien même elle relate une histoire édifiante, telle la Complainte du Juif errant : l'exotisme l'emporte sur le message religieux. Pareillement, la fameuse Complainte de Fualdès, dans sa cruauté démesurée, ne vise certainement pas à éloigner du crime le public sensible mais plutôt à rejoindre le comique propre aux caractères monstrueux. Jules Laforgue relève ce trait dans les ballades populaires dont il s'inspire pour composer ses propres complaintes souvent satiriques.

Cependant il existe des complaintes populaires qui ne sont pas anonymes. Leur popularité est liée à leur contenu révolutionnaire : Alain Chartier écrivit au xve siècle sur la misère de la paysannerie (Complainte du pauvre commun) et l'on attribue à Lapierre l'une des Chansons du désert qui narrent l'exécution des ministres protestants au xviiie siècle.

—  Véronique KLAUBER

Écrit par :

Classification


Autres références

«  COMPLAINTE, genre littéraire  » est également traité dans :

CANTILÈNE

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 306 mots

Littéralement, « complainte lyrique ». Cette forme élémentaire de chant profane monodique, sorte d'hymne en langue romane, à caractère lyrique ou épique, en se développant jusqu'au x e siècle aurait donné naissance à la chanson de geste (théorie de Gaston Paris, rejetée par Joseph Bédier, mais reprise récemment avec modifications par Jacques Chai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cantilene/#i_86858

Pour citer l’article

Véronique KLAUBER, « COMPLAINTE, genre littéraire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/complainte-genre-litteraire/