CLIMATS (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les grands types de climats aujourd’hui

Les climats peuvent être étudiés à l’échelle de la Terre comme à celle du décimètre. Nous nous intéresserons ici plus particulièrement à la dimension mondiale, nous verrons comment se répartissent les grands types de climats à la surface du globe et quelles sont leurs principales caractéristiques.

Le rayonnement solaire, les circulations atmosphérique et océanique, le relief, les interactions globales… (voir Les facteurs des climats) entraînent une répartition des climats en grands ensembles aux caractéristiques communes. Les principales classifications distinguent habituellement une dizaine de types climatiques. Nous décrirons ici les six plus importants.

Le climat équatorial

Le climat équatorial est constamment chaud et humide. Les températures se situent entre 24 et 32 0C, le taux d’humidité entre 70 et 90 p. 100, les précipitations entre 1 500 et 2 500 mm/an, parfois beaucoup plus dans certaines régions. Les fortes températures sont dues à la grande quantité d’énergie solaire reçue. Les précipitations proviennent de la forte humidité, de la chaleur et de l’évapotranspiration des forêts, qui entraînent la formation d’importantes masses nuageuses.

Le climat tropical

Le climat tropical est intermédiaire entre les climats équatorial et aride. Il est marqué par deux saisons, l’une sèche, l’autre pluvieuse (durant au moins trois à quatre mois) avec une chaleur constante tout au long de l’année (température moyenne rarement inférieure à 18 0C). Ce climat est également caractérisé par des vents d’est, les alizés.

Le climat aride

Le climat aride combine une faible pluviosité (inférieure à 450 mm/an) et une importante évaporation due à une forte insolation et à une faible nébulosité. Les pluies sont très irrégulières et très variables. On distingue deux types de climat aride, l’un chaud, l’autre froid. Dans le premier, l’été est très chaud (jusqu’à 50 0C le jour), et l’hiver doux. Dans le second cas, les températures en été sont semblables à celles du climat aride chaud, et, en hiver, elles sont en moyenne inférieures à 0 0C pendant plusieurs mois.

Le climat tempéré

Le climat tempéré est très changeant et humide ; l’amplitude thermique est modérée (moyenne de l’été rarement supérieure à 25 0C et celle de l’hiver rarement inférieure à – 3 0C). Il est caractérisé par la rencontre des masses d’air chaud provenant des tropiques et des masses d’air froid des plus hautes latitudes. Les vents d’ouest sont prédominants. Selon les régions, des particularités permettent de distinguer les climats tempérés océanique, continental et méditerranéen.

Le climat océanique est venteux (vents d’ouest), pluvieux toute l’année, avec des hivers doux et des étés frais. La présence de l’océan rafraîchit l’atmosphère, en été, par évaporation d’eau de mer et, en hiver, la réchauffe en lui restituant de la chaleur. Cela explique le faible écart thermique entre l’hiver et l’été et les températures modérées. L’air humide est aussi la source des perturbations et des précipitations qui, en toute saison, traversent ces régions d’ouest en est.

Le climat continental est sec et froid en hiver, pluvieux et chaud en été. Les vents d’ouest ont perdu leur humidité lorsqu’ils arrivent au-dessus des zones continentales et les hautes pressions en hiver barrent généralement la route aux perturbations (mais il arrive que les anticyclones s’affaiblissent et qu’il neige). En été, de l’air chaud et humide s’installe en raison de la fonte des neiges. Un régime de basses pressions s’installe, permettant l’arrivée des perturbations d’ouest et des précipitations.

Leclimat méditerranéen est sec et chaud en été et relativement doux et humide pendant l’automne, l’hiver et le printemps.

Le climat froid

Le climat froid est caractérisé par des hivers longs, des étés courts (trois mois) et des saisons intermédiaires (printemps, automne) quasi inexistantes. Le froid a pour origine la position géographique de ces régions (hautes latitudes avec un faible ensoleillement). Pendant l’hiver, les jours sont courts, les températures moyennes sont comprises entre – 20 et – 30 0C pendant la période la plus froide et le temps est sec. L’été est plus humide et les températures se situent entre 0 et 10 0C.

Le climat polaire

Le climat polaire est dû à l’absence d’ensoleillement pendant l’hiver (aux pôles, la nuit dure six mois) et à un faible ensoleill [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Médias

Mouvement des planètes

Mouvement des planètes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Évolution de la température moyenne à la surface de la Terre depuis sa formation

Évolution de la température moyenne à la surface de la Terre depuis sa formation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation

Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation
Crédits : Living Earth

photographie

Absorption du rayonnement solaire

Absorption du rayonnement solaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Afficher les 10 médias de l'article

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

« CLIMATS (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/climats-notions-de-base/