CLIMATS (notions de base)

Médias de l’article

Mouvement des planètes

Mouvement des planètes
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Évolution de la température moyenne à la surface de la Terre depuis sa formation

Évolution de la température moyenne à la surface de la Terre depuis sa formation
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation

Comparaison entre l'extension des glaces aujourd'hui et à l'époque de la dernière glaciation
Crédits : Living Earth

photographie

Absorption du rayonnement solaire

Absorption du rayonnement solaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Tous les médias


Les facteurs des climats

Le climat se définit par l’ensemble des phénomènes qui affectent l’atmosphère à un endroit et à un moment donnés : précipitations, vents, ensoleillement, température, humidité… Il dépend de facteurs comme le rayonnement solaire, la circulation atmosphérique, la présence de reliefs et des interactions entre continents, océans et atmosphère.

Un climat se définit pour une période et un endroit donnés par l’ensemble des divers états de l’atmosphère : principalement, température et humidité de l’air, précipitations, vents, ensoleillement. Ces états dépendent de plusieurs facteurs d’origine cosmique, planétaire ou géographique. Les facteurs cosmiques (rayonnement solaire essentiellement) et planétaires (circulation atmosphérique, rotation de la Terre) entraînent une distribution zonale des climats, en larges bandes grossièrement comprises entre des parallèles (des latitudes). Les facteurs géographiques (circulation océanique, continentalité, altitude, nature des sols, etc.) modifient ce schéma en le complexifiant. La conjugaison de tous ces facteurs aboutit à une distribution en grands ensembles climatiques régionaux (voir Les grands types de climats aujourd’hui).

Le rayonnement solaire

Les températures résultent avant tout du rayonnement solaire, dont l’intensité varie en fonction de son angle d’incidence (l’intensité est d’autant plus forte que le rayonnement est proche de l’équateur).

Absorption du rayonnement solaire

Absorption du rayonnement solaire

vidéo

Interaction du rayonnement solaire avec l'atmosphère et avec la surface du globe terrestre. Après un voyage de plus de 150 millions de kilomètres, la lumière solaire parvient à la Terre. L'atmosphère réfléchit environ un tiers du rayonnement solaire visible, tandis que les rayons… 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

La circulation atmosphérique

Les vents dominants ainsi que les précipitations dépendent de la circulation atmosphérique. Le réchauffement inégal de l’atmosphère par le rayonnement solaire provoque le déplacement des masses d’air, ce mouvement général étant perturbé par la rotation de la Terre. Les vents se répartissent ainsi selon le schéma suivant : vents d’est, les alizés, entre l’équateur et les tropiques, vents d’ouest aux moyennes latitudes et vents d’est[...]


pour nos abonnés,
l’article se compose de 6 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

« CLIMATS (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/climats-notions-de-base/