CHUUK

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ensemble d'îlots volcaniques entouré d'une chaîne d'îlots coralliens, les Chuuk (Truk jusqu'en 1990) constituent un des quatre États fédérés de Micronésie (îles Carolines). Situées approximativement à 7 degrés de latitude nord et 152 degrés de longitude est, elles comprennent six îles volcaniques, dont celles de Moen, chef-lieu du district administratif, et de Tol, l'anneau corallien qui les entoure formant un « presqu'atoll » de 65 kilomètres de diamètre, lui-même prolongé au sud-est par l'atoll de Kuopp.

Micronésie : carte administrative

Micronésie : carte administrative

carte

Carte administrative de la Micronésie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Comme les autres îles des Carolines, les Truk furent visitées par les Portugais au xvie siècle. Découvertes dès 1565, elles n'eurent guère de contacts réguliers avec les Européens jusqu'aux visites des baleiniers et à l'établissement des premiers missionnaires en 1789. Annexées par l'Espagne en 1686 avec le reste de ce territoire du Pacifique central et vendues en 1899 à l'Allemagne, elles échurent en 1919 (traité de Versailles) au Japon qui recevait mandat pour administrer les anciennes possessions pacifiques allemandes situées au nord de l'équateur. Les îles Truk furent, vu leur site naturel, le lieu d'implantation d'une importante base japonaise qu'une attaque aéronavale particulièrement violente détruisit entièrement le 19 février 1944. À la demande des Nations unies, le gouvernement des États-Unis a accepté, en 1946, d'administrer comme territoire sous tutelle un grand nombre d'îles de la région du Pacifique central. Regroupées à partir de 1947 dans le Trust Territory of the Pacific Islands, celles-ci (Truk comprises) étaient généralement désignées sous le nom collectif de Micronésie. Les États fédérés de Micronésie (Chuuk, Kosrae, Pohnpei, Yap) prennent naissance en 1979 et, depuis 1986, sont en libre association avec les États-Unis. La Micronésie devient membre de l'O.N.U. en septembre 1991. Avec une population de 53 600 habitants lors du recensement de 2000, Chuuk regroupe la moitié des Micronésiens. Les deux villes principales de la fédération, Weno (13 900 hab.) et Tol (9 500 hab.), se trouvent à Chuuk, alors que la capitale, Palikir, est à Pohnpei..

—  Jean-Paul LATOUCHE

Écrit par :

Classification


Autres références

«  CHUUK  » est également traité dans :

MICRONÉSIE

  • Écrit par 
  • Francis X. HEZEL
  •  • 1 890 mots
  •  • 2 médias

Les États fédérés de Micronésie se situent dans l'ouest de l'océan Pacifique. Composé de plus de six cents îles et îlots appartenant à l'archipel des Carolines, il est divisé, selon des critères culturels et linguistiques, en quatre États : Yap, Chuuk, Pohnpei et Kosrae. Sa superficie totale atteint 701 kilomètres carrés, tandis que sa population est de 102 600 habitants (recensement de 2010). La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micronesie/#i_42608

OCÉANIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET, 
  • Jean-Paul LATOUCHE
  •  • 9 551 mots

Dans le chapitre « Les systèmes sociaux, politiques et religieux »  : […] Sur un milieu physique le plus souvent ingrat et aride, les Micronésiens ont développé des systèmes d'organisation sociale et politique très élaborés, avec, semble-t-il, une tendance à une plus grande complexité sur les îles « hautes » que sur les îles « basses », sans que l'on puisse établir une corrélation nette. Un des faits les plus remarquables, bien étudiés par les ethnologues, est l'existen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-ethnographie/#i_42608

Pour citer l’article

Jean-Paul LATOUCHE, « CHUUK », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/chuuk/