PALIKIR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale fédérale, depuis 1989, des quatre États constituant la Micronésie indépendante (1986), Palikir se situe au nord-ouest de la « grande île » de Pohnpei (Ponape jusqu'en 1984) et n'est en fait que le prolongement, dans la vallée de Palikir, de la petite ville et port de Kolonia, l'ancienne capitale qui reste le chef-lieu de l'État de Pohnpei et abrite, sur un îlot relié à la côte par une chaussée, l'aéroport international. Palikir (8 600 hab. en 2007) n'accueille en fait que le Capitole de la Fédération et le collège de Micronésie. La construction des bâtiments a été financée par l'aide internationale, renforcée par un apport spécifique de Pékin en contrepartie de l'appui des États fédérés de Micronésie à la Chine populaire contre Taïwan, dans les instances internationales. Palikir, où se trouve une passe dans la barrière corallienne qui entoure Pohnpei, est un haut lieu pour le surf comme pour la plongée sous-marine.

Micronésie : carte administrative

Micronésie : carte administrative

carte

Carte administrative de la Micronésie. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

—  Christian HUETZ DE LEMPS

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PALIKIR  » est également traité dans :

MICRONÉSIE

  • Écrit par 
  • Francis X. HEZEL
  •  • 1 891 mots
  •  • 2 médias

des Carolines, il est divisé, selon des critères culturels et linguistiques, en quatre États : Yap, Chuuk, Pohnpei et Kosrae. Sa superficie totale atteint 701 kilomètres carrés, tandis que sa population est de 102 600 habitants (recensement de 2010). La capitale, Palikir, se trouve sur l'île Pohnpei […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micronesie/#i_47795

Pour citer l’article

Christian HUETZ DE LEMPS, « PALIKIR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/palikir/