CHOQEK'IRAW ou CHOQUEQUIRAO

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Site majeur de la culture inca, Choqek'iraw ou Choque Quirao (le « berceau de l'or », en langue quechua) est localisé dans la cordillère de Vilcabamba, au Pérou, à 160 kilomètres au nord de la ville de Cuzco. Dispersés sur les crêtes et les versants abrupts de la colline éponyme, à 3 200 mètres d'altitude, Choqek'iraw recèle de nombreux vestiges architecturaux : terrasses, plate-formes, places cérémonielles, temples, entrepôts, fontaines ou canaux, reliés par d'interminables escaliers et par tout un réseau de chemins.

Dès le xvie siècle, Choqek'iraw est mentionné, dans plusieurs ouvrages, comme l'une des premières terres concédées par le conquérant espagnol Francisco Pizarro à son frère, Hernando. Au xviie siècle, il est considéré comme le dernier bastion de la résistance inca face aux Espagnols et au xixe siècle, il fait l'admiration de plusieurs scientifiques, dont les Français Eugène de Sartiges et Léonce Angrand, vice-consul de France à Lima, qui dessine les plans de la ville. Les premières fouilles y sont effectuées en 1911, par l'archéologue américain Hiram Bingham, juste avant sa découverte de Machu Picchu. Aujourd'hui, Choqek'iraw est inscrit sur la liste des sites nationaux de l'Institut national de la culture du Pérou. Depuis 1993, une institution locale, Copesco, en restaure les principaux monuments grâce, notamment, à un accord de coopération franco-péruvien signé en 2003.

À l'instar de l'ancienne capitale des Incas, Cuzco, Choqek'iraw est organisé en deux moitiés : du haut, hanan et du bas, hurin. La partie du haut abrite divers édifices à l'architecture soignée, liés au culte, tels que des temples et des fontaines, regroupés autour d'une place, ainsi que des terrasses et des greniers. La partie du bas réunit plusieurs grands bâtiments, dont deux maisons à deux étages, organisés autour d'une vaste esplanade. D'i [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : maître de conférences en archéologie andine à l'université de Paris-I

Classification

Pour citer l’article

Patrice LECOQ, « CHOQEK'IRAW ou CHOQUEQUIRAO », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/choqek-iraw-choquequirao/