CHARLES VI LE FOL (1368-1422) roi de France (1380-1422)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils aîné de Charles V et de Jeanne de Bourbon. Les oncles de Charles VI, les ducs de Bourgogne, d'Anjou, de Berry et de Bourbon, gouvernèrent pendant sa minorité et cherchèrent à tirer le maximum de profit du pouvoir. Majeur en 1388, Charles VI remercia ses oncles et rappela au gouvernement les anciens conseillers de son père, les Marmousets ; mais la folie du roi, dont la première crise eut lieu en août 1392, permit aux ducs de Bourgogne et de Berry, et au duc d'Orléans, frère du roi, de se disputer à nouveau le pouvoir. La guerre civile entre Armagnacs et Bourguignons, à partir de 1405, conduisit à l'intervention étrangère et au traité de Troyes (1420), par lequel Charles VI, à peine conscient de ce qui se passait pendant ses longues périodes d'aliénation et désormais soumis en tout au duc de Bourgogne et à la reine Isabeau de Bavière, déshérita son propre fils, le futur Charles VII, qui fut déclaré bâtard au profit du roi d'Angleterre Henri V.

Charles VI n'avait été qu'un simple figurant dans les événements de l'histoire de son enfance, les convocations des états, le difficile rétablissement des impôts, la révolte et le châtiment de Gand, de Rouen, de Paris et d'autres villes (1382). Il n'eut guère d'autre rôle pendant les brèves rémissions qui lui permirent de tenir à certains moments sa place, en particulier en 1413 dans la crise cabochienne.

—  Jean FAVIER

Écrit par :

  • : membre de l'Institut, directeur général des Archives de France

Classification


Autres références

«  CHARLES VI LE FOL (1368-1422) roi de France (1380-1422)  » est également traité dans :

APANAGE

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 3 161 mots

Dans le chapitre « L'âge d'or des apanages (XIIIe-XVIe siècle) »  : […] antérieure de leur père Charles VII. C'est sous le règne de Charles VI (1380-1422) que la puissance des apanagistes atteignit son comble. Les « princes des fleurs de lys » avaient alors, au titre d'apanages ou en possessions propres : le jeune frère du roi, Louis, le Valois puis le duché d'Orléans (en outre, hors du royaume, le comté d'Asti par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/apanage/#i_14124

BERRY JEAN DE FRANCE duc de (1340-1416)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER, 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN
  •  • 799 mots

Troisième fils de Jean II le Bon, roi de France, et de Bonne de Luxembourg (eux-mêmes amateurs d'art), Jean devient comte de Poitiers en 1356 et duc de Berry en 1360. Otage en Angleterre, pour le paiement de la rançon de Jean le Bon, le duc de Berry fut un homme politique sans envergure et un médiocre administrateur, de surcroît fort impopulaire en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-de-berry/#i_14124

CABOCHIENS

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 328 mots

Mouvement réformateur, issu d'un long processus de mécontentement contre les abus de l'administration, les appétits financiers de l'entourage royal et les excès de la cour de Charles VI et de ses proches […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cabochiens/#i_14124

GUERRE DE CENT ANS

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 439 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Deux minorités »  : […] La minorité des deux nouveaux rois, Richard II (à partir de 1377) en Angleterre, Charles VI (à partir de 1380) en France, fut marquée de graves difficultés dans les deux pays. Ici et là, la cause en fut un redoublement d'impôts levés, au nom d'une monarchie encore fragile, par des princes surtout soucieux de satisfaire leurs […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-cent-ans/#i_14124

GUERRE DE CENT ANS - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 646 mots

1392 Alors qu'une trêve a été signée avec l'Angleterre (1388), le roi Charles VI est victime d'une crise de folie. Le pouvoir est alors accaparé par ses oncles, avant que son frère, Louis Ier d'Orléans, ne prenne l'ascendant dans le royaume […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-cent-ans-reperes-chronologiques/#i_14124

HENRI V (1387-1422) roi d'Angleterre (1413-1422)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 378 mots
  •  • 1 média

Très tôt mêlé aux affaires du royaume et sans doute l'un des responsables de la politique continentale plus vigoureuse adoptée par son père vers la fin de sa vie, Henri V demeure surtout le grand vainqueur anglais de la guerre de Cent Ans. Deux ans après être monté sur le trône, il décide de tirer parti de la querelle des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/henri-v-1387-1422-roi-d-angleterre-1413-1422/#i_14124

ISABEAU DE BAVIÈRE (1371-1435) reine de France

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 720 mots

Fille d'Étienne II, duc de Bavière, et de Tadea Visconti. Mariée en 1385 au roi de France Charles VI, dont la tante, Isabelle, fille de Jean le Bon, avait épousé en 1360 le duc de Milan Jean-Galéas Visconti. Isabeau de Bavière joua certainement un rôle déterminant dans le mariage du jeune Louis d' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/isabeau-de-baviere/#i_14124

JEAN SANS PEUR (1371-1419) duc de Bourgogne (1404-1419)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 582 mots

Fils aîné du duc de Bourgogne Philippe le Hardi et de Marguerite de Flandre, Jean, comte de Nevers, participa à la croisade organisée par Sigismond de Hongrie, fut pris par les Turcs lors du désastre de Nicopolis le 25 septembre 1396 (il y avait si bien combattu qu'il y gagna le surnom de Jean sans Peur) et ne revint en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-sans-peur/#i_14124

MAILLOTINS

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 354 mots

Nom donné à des révoltés parisiens, en 1382, en raison des maillets de plomb pris comme armes par les émeutiers. Le mouvement est, à long terme, le résultat d'un quart de siècle de stabilité monétaire défavorable aux débiteurs et aux locataires, les éléments les plus modestes de la population, cependant que la reprise démographique laissait stagner […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maillotins/#i_14124

MARMOUSETS

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 461 mots

Le nom de Marmousets, qui signifiait « petits vieux », fut ironiquement donné par le parti des princes aux anciens conseillers de Charles V rappelés au gouvernement par Charles VI, à sa majorité en mai 1389 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marmousets/#i_14124

PHILIPPE II LE HARDI (1342-1404) duc de Bourgogne (1363-1404)

  • Écrit par 
  • Claude GAUVARD
  •  • 1 094 mots

Fils du roi de France Jean II le Bon et de Bonne de Luxembourg, Philippe le Hardi domine la vie politique française de la fin du xive siècle. Très populaire depuis le désastre de Poitiers, il reçoit en apanage le duché de Bourgogne […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/philippe-ii-le-hardi/#i_14124

VALOIS

  • Écrit par 
  • Michel FRANÇOIS
  •  • 3 966 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La monarchie à l'épreuve »  : […] Sous son successeur, Charles VI (r. 1380-1422), qui sombre dans la folie à vingt-quatre ans en 1392 après douze ans d'un règne que n'ont épargné ni les prétentions des oncles du roi, ni les soulèvements populaires à Paris (révoltes des Maillotins, 1382, et des Cabochiens, 1413 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valois/#i_14124

Pour citer l’article

Jean FAVIER, « CHARLES VI LE FOL (1368-1422) - roi de France (1380-1422) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/charles-vi-le-fol/