BAYEUX CATHÉDRALE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

De la cathédrale romane de Bayeux (Calvados), consacrée en 1077, incendiée en 1105 et restaurée au milieu du xiie siècle, il subsiste la crypte, les deux tours de façade, l'étage inférieur de la nef et les piliers de la croisée du transept. Les collatéraux, le chœur avec son déambulatoire et ses chapelles rayonnantes datent du xiiie siècle.    

L'intérieur de la nef présente une élévation à deux niveaux. Le rez-de-chaussée comporte de grandes arcades en plein cintre à triple rouleau, décorées de frettes (baguettes sur une moulure plate) crénelées, de motifs végétaux, de bâtons brisés, typiques de la décoration romane normande. Les écoinçons portent de curieux bas-reliefs d'inspiration orientale (milieu du xiie s.). Le point de départ de l'étage gothique est marqué par un bandeau de feuillages et une corniche moulurée que surmonte une balustrade ornée d'arcatures tréflées. Il comporte une suite de baies géminées en tiers-point et une galerie de circulation prise dans l'épaisseur des piles. Les croisillons du transept, qui ont chacun deux travées, sont, comme la nef, voûtés d'ogives et présentent, comme elle aussi, une étroite galerie bordée d'une balustrade à l'étage des fenêtres.

L'élévation du chœur est à trois niveaux. Au-dessus des arcades en tiers-point du rez-de-chaussée s'ouvrent les baies géminées du triforium, lui-même surmonté par les fenêtres hautes du niveau supérieur. Les deux premières travées du déambulatoire sont flanquées, au nord, du bâtiment du trésor et de la chapelle Saint-Pierre (xiiie s.), au sud, de la chapelle de la Conception (xiiie s.) qui à l'origine servait de sacristie. Les deux autres travées droites du déambulatoire sont flanquées de chapelles de plan rectangulaire qui précèdent les cinq chapelles rayonnantes. Une galerie de circulation, à trois mètres au-dessus du sol, dessert l'ensemble des chapelles. Au-dessous du chœur, la crypte [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Élisabeth ZADORA, « BAYEUX CATHÉDRALE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 avril 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/cathedrale-de-bayeux/