CATASTROPHES NATURELLES (notions de base)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

L'éruption du Vésuve en 79

L'éruption du Vésuve en 79
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Peste noire

Peste noire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Essai de classification des catastrophes naturelles

Essai de classification des catastrophes naturelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Principe d'un séisme

Principe d'un séisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Tous les médias


Les grands types de catastrophes naturelles

Une catastrophe naturelle est un phénomène naturel qui entraîne des conséquences dramatiques (victimes humaines ou animales, dégâts matériels). Ces phénomènes sont nombreux et difficiles à classer. On distingue toutefois habituellement les catastrophes géologiques, climatiques, biologiques ou écologiques.

Essai de classification des catastrophes naturelles

Essai de classification des catastrophes naturelles

Tableau

Typologie des catastrophes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les catastrophes géologiques

Elles comprennent les séismes, les glissements de terrain (ainsi que les avalanches), les éruptions volcaniques, les tsunamis et les collisions d’astéroïdes.

Un séisme est une secousse du sol (ou une série de secousses) d’intensité plus ou moins forte. On en recense environ un million par an, mais tous ne sont pas meurtriers. Un séisme a pour cause le relâchement en profondeur d’énormes contraintes accumulées, ce qui se traduit par le mouvement brutal et discontinu de deux blocs le long d’une faille.

On désigne par glissement de terrain toute une série de phénomènes naturels : chute de pierres dans un couloir de montagne, coulée de boue mêlée de blocs rocheux, déformation lente sur plusieurs années d’un versant, affaissement du sol lors d’un comblement de vide souterrain, etc. Les glissements de terrain sont courants et représentent, en France, le deuxième risque naturel, derrière les inondations.

Une éruption volcanique est la remontée et l’épanchement en surface de magma. Ce phénomène, toujours très spectaculaire, n’a cependant pas la même dangerosité selon le type de l’éruption (coulées de lave, nuées ardentes, etc.). On estime à 270 000 le nombre de personnes tuées par des éruptions volcaniques depuis le xviiie siècle.

Un tsunami (du japonais tsu-nami, « vague de port ») est une vague engendrée par une déformation du fond des océans due à un séisme sous-marin (ou à une éruption volcanique ou à un glissement de terrain). Les vagues, espacées de quelques minutes à une heure, peuvent traverser tout un océan à la vitesse de 800 km/h. Elles peuvent atteindre 40 mètres de hauteur à leur arrivée sur la [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages



Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

« CATASTROPHES NATURELLES (notions de base) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/catastrophes-naturelles-notions-de-base/