LLERAS RESTREPO CARLOS (1908-1994)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Président de la Colombie de 1966 à 1970.

Né le 12 avril 1908 à Bogotá, Carlos Lleras Restrepo étudie le droit avant de se faire connaître sur la scène politique régionale et d'être nommé ministre des Finances en 1938 par le président Eduardo Santos. En 1941, il prend la direction du journal El Tiempo et devient le chef du Parti libéral. L'année suivante, il est élu sénateur et, en 1943, est à nouveau nommé ministre des Finances par le président Alfonso López Pumarejo. En 1948, après l'assassinat de Jorge Gaitán qui déclenche une décennie de violence entre libéraux et conservateurs (Violencia), il est réélu à la tête du Parti libéral. Après l'incendie criminel de sa maison en septembre 1952, Carlos Lleras Restrepo s'exile durant deux ans au Mexique. De retour en Colombie, il est ensuite réélu sénateur en 1958 et, grâce à l'alternance politique imposée par un accord entre conservateurs et libéraux pour mettre fin à la Violencia, il est désigné comme candidat unique à la présidence en 1966. Durant son mandat de quatre ans, il participe à la création d'une union économique en Amérique du Sud en signant, en 1969 à Cartagena, le Pacte andin, un accord qui crée une zone d'intégration économique entre la Colombie, la Bolivie, l'Équateur, le Pérou et le Venezuela (ce dernier quittera l'union en 1973 tandis que le Chili y fera son entrée en 1976). Sous son administration sont mises en place la réforme agraire et l'électrification du pays, l'investissement étranger et le marché des devises sont contrôlés et les relations diplomatiques avec l'Union soviétique sont rétablies.

Réélu chef du Parti libéral en 1972, Carlos Lleras Restrepo est de nouveau candidat à l'élection de 1974 mais échoue face à la coalition menée au sein de son parti par Alfonso López Michelsen et Julio César Turbay Ayala. En 1978, il tente à nouveau de se présenter mais n'obtient pas le soutien de son parti. Il continue à s'impliquer dans la vie politique colombienne tout en exerçant son métier de journaliste. Carlos Lleras Restrepo meurt le 27 septembre 1994 à Bogotá.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« LLERAS RESTREPO CARLOS - (1908-1994) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlos-lleras-restrepo/