CAPSIEN

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les gisements capsiens de l'ouest de la Tunisie et du nord-est de l'Algérie ont pour nom d'origine Capsa (Gafsa en Tunisie) et sont connus sous le nom d'escargotières (rammadiyat) entre 9 800 et 6 200 ans. Le débitage de la pierre par pression y est attesté ; les lamelles à bord abattu y sont abondantes, mais on connaît aussi des lamelles à coches, des pièces géométriques et des couteaux à dos. L'homme capsien, semi-sédentaire, utilisait fréquemment l'ocre rouge ; on lui attribue le goût de la parure, l'industrie de l'os, des pratiques funéraires et la décoration de coquilles d'œuf d'autruche. On passe sensiblement, semble-t-il, de cette civilisation paléolithique tardive aux premières phases du Néolithique.

—  Jean CHAVAILLON

Écrit par :

  • : docteur ès sciences, directeur de recherche au C.N.R.S., ancien directeur du Laboratoire de recherche sur l'Afrique orientale

Classification


Autres références

«  CAPSIEN  » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - Préhistoire

  • Écrit par 
  • Augustin HOLL
  •  • 6 306 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « En Afrique septentrionale »  : […] Le maximum glaciaire final, de 20000 à 12000 B.P., a eu un impact considérable sur le peuplement de l'Afrique septentrionale. Les populations de chasseurs-cueilleurs se sont retrouvées confinées dans certains secteurs : le littoral méditerranéen, où prospèrent les groupes ibéromaurusiens chasseurs de mouflons à manchettes ( Ammotragus lervia ), la vallée du Nil (Wadi Kubbaniya, Jebel Sahaba), la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-histoire-prehistoire/#i_30918

Pour citer l’article

Jean CHAVAILLON, « CAPSIEN », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/capsien/