ENGERER BRIGITTE (1952-2012)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Brigitte Engerer naît le 27 octobre 1952 à Tunis au sein d’une famille française mélomane. Dès l’enfance, elle révèle des dons évidents pour le piano. Elle acquiert une formation de base dans sa ville natale mais vient se perfectionner deux fois par an à Paris. À dix ans, elle remporte le premier prix du tournoi du Royaume de la musique et entre, en 1963, dans la classe de Lucette Descaves au Conservatoire national supérieur de Paris. Elle en sort en 1968 avec un premier prix de piano, première nommée à l’unanimité. L’année suivante, elle remporte le sixième prix du concours Marguerite Long-Jacques Thibaud.

Brigitte Engerer

Brigitte Engerer

Photographie

La pianiste française Brigitte Engerer fut une flamboyante interprète du répertoire romantique et de la musique russe. 

Crédits : J. Pimentel/ Kipa/ Corbis

Afficher

Bien qu’elle ne parle pas un mot de russe, elle s’inscrit en 1970 au Conservatoire de Moscou. Elle y devient l’une des élèves préférées d’un pédagogue recherché, Stanislas Neuhaus, le fils de l’illustre Heinrich Neuhaus qui forma, entre autres, Emil Guilels et Sviatoslav Richter. En 1974, elle obtient un sixième prix ex aequo au concours Tchaïkovski, compétition d’un niveau particulièrement relevé cette année-là, qui comptait, parmi les finalistes, Andrei Gavrilov, Myung-Whun Chung, Youri Egorov et András Schiff.

De retour en France en 1975, Brigitte Engerer épouse l’écrivain Yann Queffélec et enlève un troisième prix au concours Reine Élisabeth (1978). Herbert von Karajan, très impressionné, insiste pour qu’elle soit invitée en soliste par l’Orchestre philharmonique de Berlin. Ses débuts avec la célèbre formation – en 1981, sous la baguette de Zubin Mehta – lancent une brillante carrière, menée tambour battant. Elle est appelée par de nombreux chefs d’orchestre – Daniel Barenboim, Daniele Gatti, Emmanuel Krivine, Seiji Ozawa, Mstislav Rostropovitch – mais pratique aussi, régulièrement, la musique de chambre en compagnie des violonistes Ol [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Pierre BRETON, « ENGERER BRIGITTE - (1952-2012) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigitte-engerer/