ENO BRIAN (1948- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Musicien britannique né le 15 mai 1948 à Woodbridge, dans le Suffolk (Angleterre), Brian Eno est producteur, compositeur, chanteur et joueur de synthétiseur ; il a joué un rôle prépondérant dans l'élaboration du style sonore de plusieurs groupes de musique pop des années 1980 et 1990 et il est à l'origine du concept musical dit ambient, rattaché aux musiques électroniques.

Brian Peter George St. John Le Baptiste de la Salle Eno, de son nom complet, fait ses premières expérimentations de musique électronique alors qu'il étudie les beaux-arts à la fin des années 1960. En 1971, il rejoint les musiciens du groupe Roxy Music, qui vient de débuter, en tant qu'ingénieur du son et joueur de synthétiseur. Sa rivalité avec le chanteur Bryan Ferry le pousse à quitter le groupe en 1973, et il entame dès lors une carrière solo. En collaboration avec Robert Fripp, guitariste du groupe de rock progressiste King Crimson, il met au point les techniques de tape delay et de tape echo, consistant à créer des retards et des échos sur une bande magnétique, pour produire des boucles répétitives superposées et fabriquer de nouveaux objets sonores ; ces techniques sont mises en œuvre sur l'album No Pussy Footing (1973). Leur disque entrera dans le top 30 en Grande-Bretagne. Son album suivant, Here Come the Warm Jets (1973), est rapidement suivi par la sortie du single Seven Deadly Finns, qui préfigure le mouvement punk. C'est au milieu des années 1970 qu'Eno commence à développer le concept musical d'ambient, inspiré du rock planant et de la musique répétitive, où des nappes de musique instrumentale construisent des paysages sonores. Les albums Discreet Music (1975), Music for Films (1978) et Music for Airports (1979) sont emblématiques de sa démarche.

C'est aussi à cette époque que Brian Eno commence à produire des albums pour d'autres artistes. Son approche expérimentale de la création musicale convient particulièrement bien à des artistes alternatifs tels Devo, Ultravox ou David Bowie (et notamment la trilogie berlinoise de ce dernier, avec les albums Low (1977), Heroes (1977) et Lodger (1979). Même si le travail de Brian Eno possède un certain rayonnement, ce n'est que grâce à sa participation aux albums très populaires de Talking Heads (Remain in Light, 1980) et de U2 (Unforgettable Fire, 1984, et The Joshua Tree, 1987) que le grand public se familiarisera vraiment avec le son électronique minimaliste qui est sa marque de fabrique.

—  Universalis

Classification


Autres références

«  ENO BRIAN (1948- )  » est également traité dans :

BOWIE DAVID (1947-2016)

  • Écrit par 
  • Tom CARSON, 
  • Universalis
  •  • 1 032 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un artiste caméléon »  : […] À la suite de l'échec de la contre-culture des années 1960 dans sa quête de l'utopie, David Bowie a concocté une série de pastiches inspirés et d'un grandiose audacieux. Il a commencé par la fantaisie emblématique du martyre de la rock star The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars (1972). En même temps, il s'est si bien glissé dans l'esprit de l'époque que le scénario cata […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/david-bowie/#i_26085

PRODUCTEUR DE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • Florent MAZZOLENI
  •  • 7 263 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Brian Eno et l’apparition du sample »  : […] Tout aussi intransigeant et novateur, Brian Eno (né en 1948) est un manipulateur sonore hors pair, ainsi que l’un des grands producteurs des décennies écoulées. Figure du glam rock britannique au sein de Roxy Music, il entame une carrière solo en 1973. Avec le guitariste Robert Fripp (membre fondateur de King Crimson), il multiplie les expériences sur des magnétophones à cassette, inventant les b […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/producteur-de-musique/#i_26085

ROCK EXPÉRIMENTAL ET ART ROCK

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 636 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les rebelles »  : […] Frank Zappa (1940-1993), un des artistes majeurs du rock à plus d'un titre, fut très tôt son propre producteur, refusant que sa démarche artistique soit guidée par les logiques du marketing. Son abondante production comprend près de soixante albums où la dérision et l'humour côtoient des moments intenses de virtuosité instrumentale cadrée par des arrangements très élaborés ( The Best Band You Neve […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rock-experimental-et-art-rock/#i_26085

ROCK PLANANT

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 073 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'ambient »  : […] Également inspiré du rock planant et des musiques répétitives américaines, l'ambient est un concept inventé en 1975 par le compositeur, « sonificateur » et producteur à succès Brian Eno (un ancien du groupe britannique Roxy Music). Friand d'expérimentations, ce musicien anglais s'inspire des « musiques d'ameublement » d'Erik Satie et des télescopages de Charles Ives pour construire des paysages so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rock-planant/#i_26085

WORLD MUSIC ET MUSIQUES DU MONDE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 898 mots
  •  • 1 média

La world music est un concept « fourre-tout » qui correspond à la médiatisation de formes populaires d'expressions musicales, ces dernières étant elles-mêmes liées à des traditions ancestrales. Permettant l'exposition commerciale de musiciens qui eurent longtemps du mal à trouver des circuits de diffusion adéquats, la world music fait circuler leurs œuvres (par l'intermédiaire de festivals et de l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/world-music/#i_26085

Pour citer l’article

« ENO BRIAN (1948- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/brian-eno/