MARSALIS BRANFORD (1960- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Saxophoniste américain de jazz, né le 26 août 1960 à Breaux Bridge, en Louisiane, Branford Marsalis appartient, comme son frère Wynton, à la première grande famille de l'histoire du jazz.

Branford Marsalis s'initie aux saxophones soprano, alto et ténor (même s'il jouera rarement de l'alto après la fin des années 1980) et se forme dans un premier temps au côté de son père, Ellis Marsalis. Cet ancien saxophoniste passé au piano pour accompagner les frères Nat et Julian « Cannonball » Adderley ainsi que le trompettiste Al Hirt, enseigne le jazz au New Orleans Center for Creative Arts. Branford Marsalis poursuit ses études à la Southern University de Bâton-Rouge (Louisiane), notamment avec le clarinettiste Alvin Batiste, puis au Berklee College of Music de Boston. En 1980, il se produit aux saxophones alto et baryton avec les Jazz Messengers de Art Blakey. Il accompagne des jazzmen de haute stature, comme Lionel Hampton ou Clark Terry. Membre du quintette de son frère Wynton Marsalis de 1982 à 1985, parallèlement, Branford Marsalis effectue des tournées au sein du quintette de John Hicks (1982-1984) et du quintette V.S.O.P. II (qui rassemble Branford et Wynton Marsalis, Ron Carter, Herbie Hancock et Tony Williams, 1983), enregistre avec Ray Drummond, Dizzy Gillespie (New Faces, 1984) et Bobby Hutcherson (1984), joue au sein du septette de Miles Davis (1984-1985 ; Decoy, 1983-1984). Il se brouille cependant avec son frère en 1985, lorsqu'il choisit de rejoindre l'orchestre du chanteur pop Sting (Bring on the Night, 1986 ; The Soul Cages, 1990), mais il se réconciliera par la suite avec Wynton.

Saxopho [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« MARSALIS BRANFORD (1960- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/branford-marsalis/