Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

BRANDT BILL (1904-1983)

  • Article mis en ligne le
  • Modifié le
  • Écrit par

Cet Anglais discret, aux yeux étonnamment bleus, et qui semblait quelque peu distant, confiait souvent qu'il avait choisi la photographie après un long séjour en sanatorium dans sa jeunesse, et parce qu'on lui avait interdit les efforts physiques trop importants. Et il ajoutait avec l'humour calme dont il ne se départait jamais : « Je pensais que ce ne serait pas fatigant, je me trompais diablement ! »

L'ensemble de son œuvre représente les quatre grands genres de la photographie : le reportage documentaire « instant-de-vérité », comme le définit Bill Brandt, les portraits, les nus et les paysages, marqués par une approche poétique.

L'art du contraste

Fils d'un Anglais, banquier, et d'une Allemande, le photographe britannique Bill Brandt est né en mai 1904 à Hambourg ; il fait d'abord ses études en Allemagne, puis en Suisse, où il pratique pour la première fois la photographie dans un studio. Venu à Paris en 1923, il habite près de Montparnasse et se passionne pour l'effervescence artistique du quartier, courant d'une exposition à une projection de cinéma et rencontrant la plupart des créateurs importants de l'époque. C'est ainsi qu'il devient, en 1929, assistant de Man Ray et qu'il fréquente les surréalistes qui auront sur lui une influence essentielle. '''« »

Les serveuses du Lyon's Corner House à Londres , B. Brandt - crédits : Bill Brandt/ Hulton Archive/ Getty Images

Les serveuses du Lyon's Corner House à Londres , B. Brandt

Très impressionné par les photographies « documentaires » d'Atget sur Paris, mais aussi par les peintures de Chagall, de Matisse et de Picasso, ainsi que par les films de Buñuel, Bill Brandt entreprend, dès son arrivée à Londres, en 1931, une série de reportages sociaux sur l'Angleterre. Les villes industrielles du Nord et des Midlands, les parties élégantes, le personnel de maison, les champs de courses d'Ascot : autant de clichés régulièrement publiés par Weekly Illustrated, Picture Post, Lilliput et Harper's Bazaar, tout comme par Verve à Paris. Déjà, un style s'affirme dans des images fortes, souvent méditatives, obtenues par ces tirages contrastés qui obligent Bill Brandt, maniaque de la finition du travail, à passer des journées entières dans son laboratoire (un seul tirage lui demandait souvent une demi-journée de travail). Les oiseaux dans les brumes de la Tamise voisinent avec les bonnes en tablier blanc et jupe noire nettoyant la baignoire, dans la série The English at Home.

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Christian CAUJOLLE. BRANDT BILL (1904-1983) [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )

Article mis en ligne le et modifié le 14/03/2009

Médias

Les serveuses du Lyon's Corner House à Londres , B. Brandt - crédits : Bill Brandt/ Hulton Archive/ Getty Images

Les serveuses du Lyon's Corner House à Londres , B. Brandt

Enfants jouant dans la rue, B. Brandt - crédits : Haywood Magee/ Picture Post/ Hulton Archive/ Getty Images

Enfants jouant dans la rue, B. Brandt

Autres références

  • BILL BRANDT (exposition)

    • Écrit par
    • 938 mots

    Du 21 septembre au 18 décembre 2005, la fondation Henri Cartier-Bresson à Paris a présenté un ensemble exceptionnel de tirages d'époque réalisés par le photographe britannique Bill Brandt (1904-1983). L'œuvre de ce dernier comptait déjà parmi les « choix d'Henri Cartier-Bresson » en 2003,...

  • FAIGENBAUM PATRICK (1954- )

    • Écrit par
    • 958 mots
    • 1 média

    Après avoir reçu une formation de peintre dans une école d'arts graphiques, Patrick Faigenbaum, né à Paris en 1954, commence la photographie en 1973. Dès cette époque, il réalise des portraits, genre auquel il ne renoncera plus. D'une part, il fait poser des personnes liées à son intimité, familiale...

  • PHOTOGRAPHIE (art) - Un art multiple

    • Écrit par et
    • 10 750 mots
    • 21 médias
    ...à l'art abstrait, ont su respecter les données profondes de la photographie et maintenir leur présence auprès des jeunes créateurs. En 1961, l'Anglais Bill Brandt – déjà connu par son regard ironique et sombre sur la société de son pays – fait scandale par son livre Perspective sur le nu. Un...