WIGGINS BRADLEY (1980- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vainqueur du Tour de France en 2012, Bradley Wiggins est devenu le premier Britannique à remporter la Grande Boucle. Ce succès a fait de lui une idole dans son pays – jusqu'à apparaître en guest star lors de la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques de Londres, le 27 juillet de la même année. Double champion olympique de poursuite, ce garçon atypique et attachant – aux favoris très anglais qui lui valent d'être surnommé « Colonel Wiggo » dans le peloton – est devenu le premier homme à cumuler titres olympiques sur la piste et maillot jaune sur les Champs-Élysées.

Bradley Wiggins est né le 28 avril 1980 à Gand (Belgique). Son père, un cycliste australien spécialiste des courses de Six-Jours, abandonne les siens alors que Bradley n'a que deux ans, et c'est dans le quartier londonien coloré mais défavorisé de Kilburn que Bradley grandit, au côté de sa mère. Impressionné par le succès du Britannique Chris Boardman dans l'épreuve de poursuite aux Jeux de Barcelone, en 1992, il convainc sa mère de lui offrir un vélo. Ce cadeau va décider de son avenir... Il se passionne pour le Tour de France, une épreuve pourtant pas vraiment populaire dans son pays – Greg LeMond puis Miguel Indurain étant ses idoles. Il roule seul dans Hyde Park, puis sur la piste du vélodrome de Herne Hill, où se déroulèrent les compétitions des Jeux de Londres en 1948. Ce passionné de cyclisme obtient ses premiers titres de champion de Grande-Bretagne sur piste à dix-sept ans. À dix-neuf ans, il intègre une équipe dirigée par son ami Sean Yates, avec qui il tournait naguère sur la piste de Herne Hill. En 2002, il rejoint la formation La Française des jeux, dirigée par Marc Madiot. Il fait alors sa carrière sur la piste (il a obtenu la médaille de bronze dans la compétition de poursuite par équipes aux jeux Olympiques de Sydney, en 2000), et il ne dispute que quelques courses sur route. Champion du monde de poursuite en 2003, il brille aux [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  WIGGINS BRADLEY (1980- )  » est également traité dans :

FROOME CHRISTOPHER (1985- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 500 mots

Coureur cycliste britannique, Christopher Froome a remporté en 2013 le centième Tour de France. Il entrait ainsi dans l’histoire du sport, atteignant à vingt-huit ans le premier pic d’une carrière à la trajectoire atypique. Le succès de ce garçon attachant, né au Kenya, qui a grandi en Afrique du Sud, résident monégasque, de nationalité britannique, pourrait symboliser l’avènement d’un cyclisme « […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/christopher-froome/#i_54558

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « WIGGINS BRADLEY (1980- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bradley-wiggins/