WILLS BOB (1905-1975)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bob Wills a créé le western swing en réalisant une remarquable fusion entre le jazz, le blues et toutes les tendances existantes de la country music.

James Robert Wills naît à Kosse, dans le comté de Limestone, au Texas, le 6 mars 1905. Fils d'un violoniste réputé, Bob Wills apprend cet instrument et, dès l'âge de huit ans, accompagne son père dans les bals du samedi soir. Bob assimile alors toutes les musiques qu'il entend : airs de fiddle, thèmes mexicains des vaqueros, chansons des cow-boys, valses et polkas des immigrants d'Europe centrale et, surtout, jazz et blues noirs, qui constitueront le soubassement de sa musique. Il va introduire ainsi dans la country music les blue notes, les rythmes syncopés, le swing, le sens de l'improvisation, la pulsation des orchestres de jazz de La Nouvelle-Orléans, bref cette exubérance, sur scène et au disque, qui fera son succès.

Wills se fait bientôt engager dans un medicine show ; grâce à ce spectacle itinérant, il rencontre d'autres musiciens texans qui partagent ses idées novatrices, notamment Milton Brown, un fan de jazz néo-orléanais. Les deux hommes enregistrent en février 1932 deux titres swinguants qui assoient leur réputation dans tout le Texas et tout l'Oklahoma. Mais des divergences personnelles les séparent, Milton Brown étant appelé à graver lui aussi une magnifique œuvre pionnière interrompue brutalement en 1936 par sa mort accidentelle.

Bob Wills fonde alors les Texas Playboys, un formidable orchestre plein d'énergie, d'entrain et de vitalité, qui comprendra de superbes solistes, comme le chanteur Tommy Duncan, le steel guitariste à la façon hawaïenne Leon McAuliffe, le pianiste Al Stricklin ou encore Eldon Shamblin, un pionnier de la guitare électrique. Sans oublier, au fur et à mesure des années, quatre fiddles, une section de cuivres, une contrebasse et une batterie. [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  WILLS BOB (1905-1975)  » est également traité dans :

WESTERN SWING

  • Écrit par 
  • Gérard HERZHAFT
  •  • 1 263 mots

Le western swing, qui a opéré dès les années 1930 une étonnante synthèse de la country music et du jazz, est l'une des racines précoces et essentielles du rock'n'roll. Cette country music texane, sorte de hillbilly jazz pratiqué par des musiciens en tenue de cow-boys, connaîtra un succès foudroyant. Ce genre est issu des bals du Texas qui, au xix e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/western-swing/#i_33945

Pour citer l’article

Gérard HERZHAFT, « WILLS BOB - (1905-1975) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bob-wills/