BERNESQUE, genre littéraire

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le genre bernesque naquit dans l'atmosphère enjouée des fêtes que donnaient les Médicis, en particulier Laurent le Magnifique et Hippolyte. À Florence vécurent les poètes Ange Politien (1454-1494), Luigi Pulci (1432-1484) et celui qui sera considéré comme le fondateur de la maniera bernesca, Francesco Berni (1497-1535). Ils apportent respectivement la souplesse de la poésie néo-latine, l'humour et des traits burlesques à l'épopée de chevalerie (dans Il Morgante Maggiore, Morgant le Géant, de Pulci, 1483) et une alliance inédite entre style sublime et sujet bas, renouvelant ainsi la littérature toscane sombrée dans le pédantisme pétrarquisant. Cent ans après la mort de Berni, Nicola Villani attribuera le nom de celui-ci à cette forme poétique divertissante, cultivée jusqu'au xixe siècle dans les académies et les salons littéraires d'Italie.

La littérature bernesque correspond donc à une libération du style et des thèmes, mais elle s'inscrit toujours dans une tradition dont elle parodie certains aspects. Ainsi Berni continue-t-il la gigantesque œuvre inachevée de Boiardo, le Roland amoureux, en même temps qu'il en modernise la langue en y introduisant des détails piquants. Il est plus virulent dans les satires adressées aux ecclésiastiques, voire à ses semblables qui se délectent de la forme pure des poésies insipides. Il leur écrit en adoptant cette forme, mais pour parler des anguilles, des chardons, voire de la peste ; il lui arrive aussi de traiter des sujets licencieux ou obscènes. Ses épigrammes, élégies, sonnets, ses Capitoli (pièces en tercets) et ses Rime giocose (poésies plaisantes) influencèrent Cesare Caporali, qui écrivit dans le style héroïco-comique (Vita di mecenate), Anton Francesco Grazzini, qui s'était donné le surnom « bernesque » de Lasca. À l'époque baroque, l'argot et les expressions dialectales viendront compléter l'arsenal de la littérature bernesque.

—  Véronique KLAUBER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Véronique KLAUBER, « BERNESQUE, genre littéraire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernesque-genre-litteraire/