VILLEMOT BERNARD (1911-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Bernard Villemot est né le 20 septembre 1911 à Hennequeville, près de Trouville. Son père, Jean, caricaturiste, décorateur, architecte d'intérieur, avait travaillé pour L'Assiette au beurre, Le Rire, Fantasio et Le Témoin de Paul Iribe.

Bernard Villemot montre très rapidement des dons pour le dessin. Alors qu'il est encore élève à Janson-de-Sailly, ses dessins sont exposés au Salon des humoristes (1927-1929). Au sortir du lycée, il s'inscrit à l'académie Jullian, puis, en 1932, devient l'élève de Paul Colin. De l'enseignement de ce dernier, il retiendra surtout ce conseil : « Il faut traiter une affiche comme un tableau. » Il réalise sa première affiche pour le film de Victor Trivas, Dans les rues (1933). En 1934, il fonde l'Atelier avec plusieurs de ses condisciples de l'école Paul-Colin. À défaut d'être d'une grande originalité, certaines des affiches qu'il réalise alors resteront des témoignages sur des événements cinématographiques d'importance : La Vie privée d'Henry VIII d'Alexander Korda (1933) et La Kermesse héroïque de Jacques Feyder (1935).

En 1939, il est mobilisé dans le même régiment que Jean Effel avec qui il noue une amitié durable. Tous deux concourent pour illustrer le slogan : « Taisez-vous, les oreilles ennemies vous écoutent. » L'un et l'autre remportent le premier prix ex aequo.

De retour à la vie civile, Villemot reçoit commande de la décoration des vitrines du Commissariat des sports que dirige Jean Borotra (1940). Commence alors pour lui une collaboration avec les organismes officiels du nouveau régime : de 1941 à 1944, il exécute des affiches pour les centres de jeunesse. De ces œuvres, on retiendra surtout Le Serment de l'athlète (1943), Les Championnats de natation (de 1942 à 1944). On lui doit également un triptyque : Travail, Famille, Patrie (1943). Commentant cette activité sous l'Occupation, son biographe Jean-François Bazin écrit : « Il s'estime politiquement francais comme 99 p. 100 des Francais [...] de quarante à [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marc THIVOLET, « VILLEMOT BERNARD - (1911-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bernard-villemot/