BARRAGES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Hoover Dam

Hoover Dam
Crédits : Peter/ Stef Lamberti/ Getty Images

photographie

Barrage-poids

Barrage-poids
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage : exemples de ruptures

Barrage : exemples de ruptures
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Barrage-voûte

Barrage-voûte
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Tous les médias


Les barrages en matériaux meubles ou semi-rigides

Bien que les barrages en terre comptent parmi les ouvrages les plus anciens et que la Commission internationale en ait recensé 950 antérieurs à 1900 (de plus de 15 m de hauteur), dont 650 au Japon – le plus vieux datant de l'année 162 –, il ne sera question ici que des techniques modernes.

Les barrages en matériaux meubles peuvent utiliser en grande partie des matériaux naturels ; il s'agit donc de les choisir, en tenant compte des frais d'extraction et de transport. C'est seulement après avoir prospecté les gisements économiquement exploitables et déterminé les diverses propriétés des matériaux qui lui sont offerts que le projeteur détermine le profil de l'ouvrage, dont les figures 8 à 11 donnent quelques exemples.

Barrage en terre homogène

Barrage en terre homogène

Dessin

Barrage en terre homogène. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage : profil zoné

Barrage : profil zoné

Dessin

Barrage en terre à profil zoné. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage en enrochement

Barrage en enrochement

Dessin

Barrage en enrochement avec masque amont étanche. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Barrage : profil mixte

Barrage : profil mixte

Dessin

Barrage à profil mixte (terre et enrochement) et noyau incliné. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Les matériaux vont de l'argile jusqu'aux plus gros enrochements de carrière pesant plusieurs tonnes, en passant par tous les intermédiaires, sables et galets de rivière, tous résidus de carrière d'exploitation minière et industrielle, etc. Les plus fins sont doués de frottement et de cohésion ; par compactage, ils permettent d'obtenir des massifs étanches. Les plus grossiers ne peuvent être utilisés que pour constituer des massifs résistant à la poussée de l'eau. S'ils sont employés seuls, il est nécessaire de revêtir le massif d'un masque d'étanchéité, généralement exécuté en dalles de béton ou en béton bitumineux ; ils peuvent aussi constituer les massifs d'appui d'un noyau plus ou moins épais en terre compactée.

Barrages en terre

Mis à part les organes annexes destinés à contrôler la filtration de l'eau dans le massif lui-même et dans sa fondation, il existe trois schémas principaux de structure des ouvrages en terre : le barrage homogène, le barrage à profil zoné avec noyau étanche, le barrage à masque amont.

Lorsqu'on dispose sur place et en quantité suffisante de matériaux terreux, permettant d'obtenir avec compactage des conditions d'étanchéité et de stabilité satisfaisantes, le type de barrage le plus simple à réaliser est le barrage en terre homogène (fig.  [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 24 pages




Écrit par :

  • : ingénieur civil des Ponts et Chaussées, directeur de l'innovation chez Ingérop
  • : président honoraire de la Commission internationale des grands barrages, ingénieur-expert

Classification


Autres références

«  BARRAGES  » est également traité dans :

AFRIQUE (Structure et milieu) - Géographie générale

  • Écrit par 
  • Roland POURTIER
  •  • 21 433 mots
  •  • 27 médias

Dans le chapitre « Les eaux  »  : […] L' hydrologie africaine présente de très grands contrastes dans la répartition des ressources en eau opposant Afrique sèche et Afrique humide. Les cours d'eau, les lacs et les lignes de partage des eaux ont joué un rôle très important dans le tracé des frontières africaines. L'hydrographie a par ailleurs été abondamment sollicitée pour la dénomination des États et des circonscriptions administrat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/afrique-structure-et-milieu-geographie-generale/#i_10233

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « La faiblesse des ressources en eau et les politiques hydrauliques  »  : […] L'Algérie est un pays aux ressources en eau très limitées, une situation qui est aggravée par la faiblesse des précipitations, l'insuffisante mobilisation de cette ressource et la forte concurrence entre les différentes consommations (domestique, industrielle et agricole). La soixantaine de barrages algériens existants, qui ont un taux moyen de remplissage de 66 p. 100, permet une réserve d'eau de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algerie/#i_10233

APPALACHES

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT
  • , Universalis
  •  • 5 961 mots

Dans le chapitre « La vallée du Tennessee »  : […] La vallée du Tennessee forme une grande unité qui coupe une partie des Appalaches centrales et méridionales. C'est le premier exemple, aux États-Unis, d'une planification régionale sur une étendue égale à celle de l'Angleterre. En 1933, la population, dont la natalité était d'un tiers plus élevée que dans le reste du pays, avait un revenu égal à 40 p. 100 seulement du revenu brut moyen ; elle éta […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/appalaches/#i_10233

AQUEDUCS, Antiquité

  • Écrit par 
  • Philippe LEVEAU
  •  • 4 674 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le débit des aqueducs »  : […] L'évaluation du débit des aqueducs est extrêmement complexe. Il convient en effet de distinguer le débit potentiel d'une canalisation, lié à sa section et à son profil en long, et le débit réel conditionné par le ou les captages. De plus, le débit varie avec le temps, du fait de la détérioration du canal par des dépôts carbonatés, en particulier dans les régions calcaires ; ceux-ci forment d'impor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aqueducs-antiquite/#i_10233

ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

  • Écrit par 
  • Manuelle FRANCK, 
  • Bernard HOURCADE, 
  • Georges MUTIN, 
  • Philippe PELLETIER, 
  • Jean-Luc RACINE
  •  • 24 809 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Fleuves, eaux cachées, eaux perdues, montagnes-refuges »  : […] La présence de très hautes montagnes (pic Samani, ex-pic du Communisme, 7 495 m) souvent enneigées et possédant notamment les glaciers les plus longs du monde (glacier Fedchenko, 77 km) assure à toute l'Asie centrale d'abondantes ressources en eau. Certains fleuves majeurs (Tigre, Euphrate, Indus) s'écoulent vers l'extérieur de la région, mais la plupart se perdent dans des lacs et mers intérieur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/asie-geographie-humaine-et-regionale-dynamiques-regionales/#i_10233

ASSIOUT ou ASYŪṬ

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 196 mots
  •  • 2 médias

Capitale de la Haute-Égypte, Assiout (en arabe Usyūt) comptait, au recensement de 2006, 386 000 habitants. Connue sous le nom de Siâout à l'époque pharaonique et appelée Lycopolis (« la Ville du loup », en l'honneur du chacal Oupouat, sa divinité principale) par les Grecs, Assiout ne joua pas de rôle primordial dans l'Antiquité ; elle fut la patrie de Plotin. Sa renommée fut grande au Moyen Âge co […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assiout-asyut/#i_10233

ASSOUAN HAUT BARRAGE D'

  • Écrit par 
  • François LEMPÉRIÈRE
  •  • 792 mots

Le haut barrage d'Assouan, édifié sur le Nil en Haute-Égypte, a finalement été réalisé avec l'aide des Soviétiques alors que ses objectifs et ses dimensions avaient été initialement définis par les États-Unis, ces derniers ayant ensuite retiré leur financement pour raisons politiques. Constituant l'un des plus importants barrages du monde – avec une hauteur de 111 mètres et une longueur de 3 800  […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/haut-barrage-d-assouan/#i_10233

BRÉSIL - Géographie

  • Écrit par 
  • Martine DROULERS
  •  • 9 977 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Bahia, la baie de tous les saints »  : […] La Bahia constitue l'autre noyau historique du Nordeste, né autour de la première capitale de la colonie portugaise à partir de l'excellent mouillage de la vaste baie de Tous-les-Saints ( bahia de Todos os Santos ). À l'entrée de celle-ci fut édifiée la ville de Salvador (ou Bahia) , contrôlant la riche zone agricole du Reconcavo, où se déployaient les plantations de canne à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bresil-geographie/#i_10233

CABORA BASSA BARRAGE DE

  • Écrit par 
  • Pierre VENNETIER
  •  • 189 mots

Construit entre 1967 et 1974 au Mozambique, le barrage de Cabora Bassa (ou Cahora Bassa) fait partie de l'aménagement général de la vallée du Zambèze dont une autre pièce maîtresse est le barrage de Kariba, au Zimbabwe, sur la frontière entre cet État et la Zambie. Cabora Bassa, construit dans une gorge étroite, est un barrage-voûte long de 302 mètres et de 171 mètres de hauteur. La centrale hydro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrage-de-cabora-bassa/#i_10233

CAQUOT ALBERT (1881-1976)

  • Écrit par 
  • Bruno CHANETZ
  •  • 1 199 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « De l’aérostation aux grands ouvrages d’art »  : […] Cependant, les circonstances nationales le contraignent à déployer également son activité dans le domaine de l’aérostation et de l’aéronautique. Albert Caquot devient en 1914 commandant de la 21 e  compagnie d’aérostiers à Toul. Il met au point un ballon captif d’observation (cf. ballon caquot ), appelé « saucisse », qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/albert-caquot/#i_10233

CHINE - Cadre naturel

  • Écrit par 
  • Guy MENNESSIER, 
  • Thierry SANJUAN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 5 863 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Environnement, flore et faune »  : […] À son étendue et à la grande variété de ses conditions naturelles, la Chine doit la très grande richesse de sa flore et de sa faune. On estime à 30 000 le nombre d'espèces de plantes et à 2 500 celui des espèces d'arbres. Mais, depuis les débuts du régime communiste et de sa politique d'industrialisation du pays dès les années 1950, cet héritage naturel a été mis à mal et bon nombre de paysages c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-cadre-naturel/#i_10233

CHINE - Hommes et dynamiques territoriales

  • Écrit par 
  • Thierry SANJUAN
  •  • 9 791 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les inégalités régionales »  : […] Ce développement économique ne va pas sans poser de nouveaux défis à la Chine. Dans les années 1990, plus encore que précédemment, les inégalités se sont creusées entre les régions, entre les villes et les campagnes, au sein de la société. Une lecture de l'espace chinois s'impose dorénavant en trois vastes bandes longitudinales – le littoral, l'intérieur et l'Ouest –, dont les écarts de développe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-hommes-et-dynamiques-territoriales/#i_10233

CHINE - Les régions chinoises

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 11 735 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « La Grande Plaine de Chine du Nord »  : […] Édifiée par les apports des fleuves, essentiellement du fleuve Jaune, et des vents puissants du nord-ouest, à l'emplacement d'un vaste fossé tectonique, elle constitue l'une des plus grandes surfaces de remblaiement du monde. On peut y distinguer trois ensembles : au nord le bassin du Haihe ; au centre la vaste plaine du bas fleuve Jaune ; et au sud le bassin de la Huai. Des alluvions riches en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-les-regions-chinoises/#i_10233

DÉSERTS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Huguette GENEST, 
  • Francis PETTER
  •  • 20 848 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre « Mise en valeur »  : […] On ne peut plus nier, actuellement, le rôle direct de l'homme dans la formation de certains déserts. La culture intensive et le déboisement exposent le sol à l'érosion. Quand la productivité des terrains plats, puis des pentes, est détruite, l'homme remplace la culture par l'élevage du gros bétail. Puis les bergers nomades, avec leurs chèvres et leurs moutons, achèvent la dégradation d'une région […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/deserts/#i_10233

DNIEPROGUES

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE
  •  • 402 mots

Première des grandes usines hydrauliques aménagées par les techniciens soviétiques, la centrale électrique de Dnieprogues fut implantée dans la région des rapides du Dniepr (aujourd'hui en Ukraine) redoutés de longue date par les bateliers, car le plan d'eau du fleuve s'y abaisse de 35 mètres en quelques kilomètres. En collaboration avec des spécialistes nord-américains, l'ingénieur soviétique Iva […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dnieprogues/#i_10233

DURANCE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 604 mots

Comme l'Isère concentre les eaux des Alpes du Nord, la Durance, née au Montgenèvre, draine les Alpes du Sud, mis à part la Drôme et le Var. Elle réalise ainsi le type de la rivière de montagne soumise au climat méditerranéen. Bien que les altitudes soient plus modestes qu'au nord, la pente conserve jusqu'au bout des taux supérieurs à ceux de l'Isère : encore 1,8 m/km avant le confluent. Le bassin […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/durance/#i_10233

EAU - Les défis de l'eau

  • Écrit par 
  • Ghislain de MARSILY
  •  • 7 679 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Crues »  : […] Les crues sont des phénomènes dont l'occurrence est certaine, mais la date imprévisible. On tente, à partir des chroniques du passé, de déterminer la fréquence de retour (ou la probabilité d'advenue) d'une crue d'intensité donnée en un lieu donné. On ajuste pour cela des expressions mathématiques bien choisies sur les fréquences historiques des crues observées, avec la très grande difficulté que […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-les-defis-de-l-eau/#i_10233

EAU (notions de base)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 6 212 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les aménagements »  : […] Les hommes se sont toujours ingéniés à construire des systèmes plus ou moins sophistiqués permettant de transporter l'eau sur de grandes distances (aqueducs), de faciliter la navigation (canaux, écluses), de stocker l'eau pour l'irrigation (retenues), d'écrêter les crues ou de produire de l'énergie (biefs, barrages, conduites forcées) ou encore tout simplement d'évacuer les déchets (canalisations, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eau-notions-de-base/#i_10233

ÉGYPTE - Géographie

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 5 784 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Les bonifications : sortir du Nil »  : […] L'extension des surfaces agricoles connaît des succès mitigés malgré des investissements gigantesques. Des gains incontestables ont été obtenus sur les marges du Delta, notamment à l'ouest, en Behera, qui compte aujourd'hui 27 p. 100 des bonifications réellement exploitées ; mais, au total, sur les quelque 400 000 ha bonifiés depuis 1952, à peine la moitié s'avère profitable et un tiers n'est plu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/egypte-geographie/#i_10233

ÉNERGIES RENOUVELABLES

  • Écrit par 
  • Bernard CHABOT
  •  • 18 505 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre «  L'hydroélectricité »  : […] Le cycle de l'eau dans la biosphère est fondé en particulier sur l'évaporation d'une infime partie de l'eau des océans par l'énergie solaire. Cette eau forme les précipitations, dont une partie tombe sur les continents et permet la croissance de la biomasse et la formation des rivières et des fleuves. L'énergie potentielle de ces précipitations entre leur point de chute sur les continents et le n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/energies-renouvelables/#i_10233

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 932 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « L'énergie »  : […] La puissance industrielle des États-Unis repose sur des ressources énergétiques particulièrement abondantes et facilement exploitables. Le pays produit ainsi un cinquième de l'énergie mondiale et en consomme un quart. Le charbon est particulièrement abondant (entre 25 et 30 p. 100 des ressources de la planète), notamment dans les mines à ciel ouvert du Wyoming et du Montana, mais également dans l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-geographie/#i_10233

GANGE

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 1 511 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un rôle capital »  : […] Actuellement, le Gange sert surtout à l'irrigation, grâce aux barrages de dérivation construits sur le fleuve, principalement à la sortie de l'Himalaya. L'eau est ainsi dérivée dans un canal arrosant la surface du cône de piémont, qui domine le fleuve. Ces canaux sont en général pérennes : ils permettent d'irriguer toute l'année ; ils ont cependant beaucoup moins d'eau en hiver qu'en été, et il f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gange/#i_10233

GARONNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 819 mots
  •  • 2 médias

Petite, nerveuse et redoutable, telle apparaît la Garonne. C'est le fleuve français le plus court (575 km), au bassin le plus limité (56 000 km 2 ). Il débite 625 m 3 /s, plus que la Seine, soit 11,1 l/s/km 2 ou 350 mm, ce qui lui vaut la deuxième place, après le Rhône, en alimentation spécifique. Des crues puissantes et d […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/garonne/#i_10233

GÉNIE CIVIL

  • Écrit par 
  • Bernard TARDIEU
  •  • 5 801 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les barrages »  : […] Environ 160 000  barrages de plus de 10 mètres de hauteur ont été construits dans le monde. Un tiers d'entre eux, associés à des usines hydroélectriques, permettent de produire de l'électricité, soit 20 p. 100 de la production mondiale. Les deux tiers restants sont destinés à stocker de l'eau pour permettre l'alimentation en eau potable, l'irrigation, la protection contre les crues, la navigation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genie-civil/#i_10233

HIMALAYA

  • Écrit par 
  • Pierre CARRIÈRE, 
  • Jacques DUPUIS
  •  • 3 476 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Économie traditionnelle et grands barrages »  : […] Les types d'économie de l'Himalaya sont d'une très grande variété ; mais les traits écologiques fondamentaux dus à l'étagement et à la zonation des climats permettent de les classer en quelques grands systèmes. L' agriculture itinérante domine l'Himalaya de l'Assam et se maintient sporadiquement au Népal oriental, au-dessous de 2 000 mètres. Les systèmes agricoles à double récolte annuelle caracté […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/himalaya/#i_10233

HUANGHE [HOUANG-HO] ou FLEUVE JAUNE

  • Écrit par 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 2 248 mots

Dans le chapitre « La maîtrise du fleuve »  : […] Le 30 juillet 1955, un Plan d'aménagement complet du fleuve Jaune est adopté par la première Assemblée populaire nationale. La construction de 46  barrages sur le cours moyen du fleuve, l'afforestation de milliers d'hectares et la réalisation de centaines de milliers de petits ouvrages pour la conservation des sols dans les régions du lœss devaient permettre de maîtriser définitivement le fleuve J […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/huanghe-fleuve-jaune/#i_10233

IENISSEÏ

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 419 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'Ienisseï supérieur, de la source au bassin de Minoussinsk »  : […] Le Petit Ienisseï, le plus long, prend sa source dans les montagnes de l'extrême nord de la Mongolie, tandis que le Grand Ienisseï, le plus court, naît dans les monts Saïan de Russie. Le Grand apporte 602 mètres cubes par seconde et le Petit 415 mètres cubes par seconde, et c'est leur confluent qui construit le fleuve. Ce carrefour fluvial a localisé la capitale de la république de Touva, la vill […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ienissei/#i_10233

IRAN - Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 159 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le pays des piémonts »  : […] Le territoire et les paysages iraniens associent trois espaces complémentaires : en amont, des montagnes fraîches ( yeylāq ou sardsir ), enneigées en hiver, réservoirs d'eau en été, en aval de vastes plaines désertiques ( qeshlāq ou garmsir ) aux étés torrides, où se perdent les rivières et, au centre, des pié […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/iran-geographie/#i_10233

ISLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Édouard KAMINSKI, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 16 476 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les grands secteurs d'activité »  : […] L'agriculture ne bénéficie pas de conditions favorables. La côte septentrionale, longée par la dérive orientale du Groenland, est assez froide (limite des neiges éternelles à 400 m). Ailleurs, la dérive nord-atlantique réchauffe l'atmosphère (neiges éternelles à 1 400 m), mais les fortes précipitations entraînent des crues de printemps difficilement maîtrisables. La luminosité est faible pendant t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islande/#i_10233

LAOS

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Madeleine GITEAU, 
  • Christian LECHERVY, 
  • Paul LÉVY, 
  • Christian TAILLARD
  •  • 20 133 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les transformations de l'économie laotienne liées à l'intégration régionale »  : […] Les accords de libre-échange par corridors de la Région du Grand Mékong ne font que précéder celui de l'A.F.T.A. (A.S.E.A.N. Free Trade Area). Les droits de douanes ont été abaissés à moins de 5 p. 100 dès 2007 pour les premiers adhérents de l'organisation et pour le Vietnam, suivis en 2008 par le Laos et le Myanmar et en 2010 par le Cambodge. Pour permettre à ces derniers de rattraper le niveau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/laos/#i_10233

LAS VEGAS

  • Écrit par 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 901 mots
  •  • 1 média

Édifiée au milieu du désert de Mojave, dans l’État du Nevada , Las Vegas connaît une croissance fulgurante depuis le milieu du xx e  siècle : l’agglomération, qui comptait 48 000 habitants en 1950, en accueillait 2,2 millions en 2017, dont 632 000 dans la ville même. Capitale internationale du jeu et deuxième ville hôtelière du monde après Londre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/las-vegas/#i_10233

LOIRE, fleuve et bassin

  • Écrit par 
  • Yves BABONAUX
  •  • 1 190 mots
  •  • 1 média

Fleuve français le plus long (1 012 km) et le plus étendu par son bassin (115 120 km 2 ), la Loire prend sa source au mont Gerbier-de-Jonc, aux confins du Vivarais et du Velay, à 1 408 mètres d'altitude . Sollicitée vers le nord par les grandes cassures méridiennes du Massif central, elle débouche en plaine à Roanne (268 m), après un parcours difficile de 285 kilomètres à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/loire-fleuve-et-bassin/#i_10233

MALPASSET RUPTURE DU BARRAGE DE

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 294 mots

Le 2 décembre 1959, le barrage de Malpasset, obturant l'étroite vallée du Reyran à 8 kilomètres en amont de Fréjus (Var) cédait, libérant 25 millions de mètres cubes d'eau qui dévastèrent plusieurs quartiers de Fréjus ; le flot tua 421 personnes au cours de sa terrible course de 11 kilomètres jusqu'à la Méditerranée. L'enquête sur les causes de cette catastrophe fut longue. L'ouvrage était de bonn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rupture-du-barrage-de-malpasset/#i_10233

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE
  • , Universalis
  •  • 20 326 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « L'agriculture »  : […] L' économie marocaine demeure tributaire des conditions climatiques : les résultats de la production agricole continuent de peser sur l'évolution générale du système économique et, en raison également d'un manque de diversification, varient en fonction de l'abondance des pluies, des périodes récurrentes de sécheresse ou des inondations. Le rendement de l'agriculture a une influence cruciale sur […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/maroc/#i_10233

MEDJERDA

  • Écrit par 
  • Roger COQUE
  •  • 460 mots

Caractérisé par un écoulement permanent sur l'ensemble de son cours, la Medjerda est le seul fleuve tunisien. Elle prend sa source près de Souk-Ahras (dans le Constantinois algérien) puis coule vers l'est avant de se jeter dans la Méditerranée (golfe de Tunis). Son bassin-versant s'étend sur 22 000 kilomètres carrés, dont 6 000 en Algérie. Son régime est typiquement méditerranéen et présente une f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/medjerda/#i_10233

MÉKONG

  • Écrit par 
  • Christian TAILLARD
  •  • 5 350 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les composantes sectorielles et territoriales de l'intégration durant la première décennie de la région du Grand Mékong (1992-2002) »  : […] Le président de la B.A.D., Mitsuo Sato, présentait ainsi en 1992 sa vision stratégique d'intégration régionale : « Le Mékong n'est plus un facteur de division mais un trait d'union, symbole d'un nouvel esprit de coopération. » Depuis l'implosion de l'Union soviétique en 1991, la situation géopolitique dans la péninsule indochinoise a en effet changé. La fracture sur le Mékong entre pays communist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mekong/#i_10233

MONT-SAINT-MICHEL BAIE DU

  • Écrit par 
  • Jean Claude LEFEUVRE
  •  • 3 257 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Nouvelle conception des aménagements et modèles actuels »  : […] L'apport de l'écologie . Après l'abandon du projet sur le Couesnon, de nouvelles solutions dites « douces » ont été envisagées, éliminant les interventions considérées comme trop agressives pour l'environnement et la qualité paysagère du site. Après avoir été centrées sur le Mont-Saint-Michel et ses abords, les études prennent en compte désormais la baie dans son ensemble qu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/baie-du-mont-saint-michel/#i_10233

MOZAMBIQUE

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Eric MORIER-GENOUD
  •  • 8 581 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Des atouts pour relever les défis futurs »  : […] Outre sa situation d'interface entre l'Afrique australe et le monde, à travers sa façade littorale, le Mozambique possède également un riche potentiel hydroélectrique. Le gigantesque barrage de Cabora Bassa, construit entre 1967 et 1974, produit de l'électricité (426 millions de kWh en 2005) mais présente le double inconvénient d'être situé dans une des régions les plus enclavées, les moins peupl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mozambique/#i_10233

NIL

  • Écrit par 
  • Éric DENIS
  •  • 3 378 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre «  Les aménagements, le partage des eaux et « l'hydropolitique » »  : […] Le cours du Nil égyptien fait l'objet d'aménagement dès la fin de la période antique, mais, de la conquête arabe à la fin du xviii e  siècle, sa maîtrise se dégrade et les étendues lacustres ont même tendance à reconquérir le bas-delta. Reprenant les plans de l'expédition d'Égypte, le pacha Méhémet Ali (1805-1849) fait bâtir un barrage à la point […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nil/#i_10233

OASIS

  • Écrit par 
  • Yves LACOSTE
  •  • 3 091 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les différentes techniques de l'eau »  : […] C'est, non sans raison, aux différentes techniques de l' eau que va l'intérêt de ceux qui procèdent à l'étude des régions arides et des oasis qui s'y trouvent. Cependant il importe de souligner, dès l'abord, que l'énumération et la localisation des différentes méthodes qui sont utilisées pour disposer, en quantité relativement considérable, de l'eau nécessaire à la culture dans les régions très c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oasis/#i_10233

PARAGUAY

  • Écrit par 
  • Rubén BAREIRO-SAGUIER, 
  • Renée FREGOSI, 
  • Sylvain SOUCHAUD
  •  • 13 245 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les années folles : modernisation, « développement vers l'extérieur » et emprise des capitaux étrangers »  : […] Le style de « développement » mis en place officiellement depuis le début des années 1970 était orienté autour de deux axes : d'une part, une politique d'augmentation des exportations agricoles devant procurer les devises nécessaires aux importations, d'autre part, l'obtention d'investissements privés étrangers. À la fin de cette décennie, l'application de cette politique n'avait donné aucun des r […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paraguay/#i_10233

PAYS-BAS

  • Écrit par 
  • Christophe DE VOOGD, 
  • Frédéric MAURO, 
  • Guido PEETERS, 
  • Christian VANDERMOTTEN
  • , Universalis
  •  • 35 581 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre « Relief et hydrographie »  : […] « Dieu a créé la terre, mais il a laissé aux Hollandais le soin de créer les Pays-Bas », dit un vieux dicton entretenu par d'héroïques récits sur les constructeurs de digues, les inondations, par de jolies images de polders soigneusement construits et de moulins à vent. Cela est vrai pour les provinces de Zélande, de Hollande, du Flevoland et de larges portions de la Frise et du Groningue, située […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-bas/#i_10233

PÉKIN ou BEIJING

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Marie-Annick LANCELOT
  • , Universalis
  •  • 5 898 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Une ville de contact »  : […] Pékin s'est établie au contact de régions différentes sur le plan tant physique qu'humain, qui mettent en présence deux types de civilisation : la civilisation agricole traditionnelle chinoise de la Grande Plaine du Nord et la civilisation nomade des steppes mongoles et mandchoues. Les montagnes Yanshan ont certes été un obstacle sérieux à ces contacts, mais elles ont pu cependant être franchies g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pekin-beijing/#i_10233

POLDER

  • Écrit par 
  • André GAMBLIN
  •  • 2 350 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Canaux et moulins »  : […] L'eau est évacuée par un réseau hiérarchisé de drains et de canaux. L'assèchement a été rendu possible grâce aux moulins dont les premiers semblent dater du début du xvii e  siècle  ; dans les plus anciens modèles, tout le corps tourne et ils n'élèvent l'eau que de 1,50 mètre ; au xvii e  siècle, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/polder/#i_10233

RANCE USINE MARÉMOTRICE DE LA

  • Écrit par 
  • Denis VARASCHIN
  •  • 950 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un site rare, une réalisation emblématique »  : […] Les sites susceptibles de recevoir une usine marémotrice sont rares car ils doivent satisfaire plusieurs critères. L’aménagement de cet ouvrage breton a tiré parti de la géographie de l’estuaire de la Rance : sa longueur a permis de constituer une importante retenue de 22 kilomètres carrés, et son étroitesse a facilité la construction de la digue . L’amplitude des marées à cet endroit est excepti […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/usine-maremotrice-de-la-rance/#i_10233

RÉUNION ÎLE DE LA

  • Écrit par 
  • Yvan COMBEAU, 
  • Guy FONTAINE
  •  • 4 746 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les mutations de la départementalisation »  : […] En 1946, alors que l'empire colonial français se fissure, La Réunion devient, le 19 mars, dans la continuité de ses revendications d'avant-guerre, le 87 e  département français. Cette victoire électorale est étroitement liée à l'action des députés réunionnais Léon de Lepervanche et Raymond Vergès, tous deux membres du Parti communiste français. Pourtant, avec l'instauratio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-la-reunion/#i_10233

RHÔNE

  • Écrit par 
  • Jean de BEAUREGARD
  •  • 1 006 mots
  •  • 1 média

Du Valais suisse à la Camargue française, sur 812 kilomètres, le Rhône draine un bassin de 98 000 kilomètres carrés qui, traversant une région montagneuse soumise en partie aux influences méditerranéennes, lui vaut une variété de régimes unique au monde. Surtout alpestre, la chaîne et son rameau le Jura couvrent 64 500 kilomètres carrés ou les deux tiers de la surface réceptrice, auxquels il faut […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rhone/#i_10233

RÍO GRANDE

  • Écrit par 
  • Donald Dilworth BRAND, 
  • Robert H. SCHMIDT Jr.
  •  • 1 743 mots

Dans le chapitre « Économie »  : […] L'irrigation est pratiquée dans le bassin du Río Grande depuis la préhistoire, en particulier par les ancêtres des Indiens Pueblo du Nouveau-Mexique. La croissance démographique et l'utilisation accrue de l'eau ont obligé les États-Unis et le Mexique à signer des traités de gestion des eaux (1905-1907 et 1944-1945). De même, les États du Colorado, du Nouveau-Mexique et du Texas ont conclu le Río […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rio-grande/#i_10233

SAALE

  • Écrit par 
  • Pierre RIQUET
  •  • 339 mots

Nom porté par plusieurs rivières d'Europe centrale. Il y a ainsi une Fränkische Saale en Franconie. Mais la plus importante est celle de Thuringe, la Thüringische ou Sächsische Saale ; cet affluent de l'Elbe a aussi donné son nom à l'avant-dernière grande glaciation ayant affecté l'inlandsis scandinave au Quaternaire, la première étant celle de l'Elster (équivalente au Mindel) et la troisième et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/saale/#i_10233

SÃO FRANCISCO RÍO

  • Écrit par 
  • Concepción E. CASTAÑEDA, 
  • Kempton E. WEBB
  •  • 1 984 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Population et économie »  : […] Les premières incursions européennes au-delà de la côte et dans le bassin du São Francisco étaient destinées à capturer des esclaves parmi les peuples amérindiens. En dehors de l'installation de quelques fermes élevant du bétail, l'intérieur du pays fut délaissé jusqu'au xix e  siècle. Les études scientifiques menées dans le nord-est du Brésil à l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rio-sao-francisco/#i_10233

SEINE

  • Écrit par 
  • Marcel-M. CHARTIER
  •  • 886 mots
  •  • 3 médias

Bien que le bassin de Paris ne présente pas d'unité hydrographique, le réseau de la Seine forme le collecteur principal d'un ensemble qui, des confins de la Lorraine au Morvan et de la Somme à la Risle, s'étend sur environ 90 000 kilomètres carrés, dont près de 70 000 kilomètres carrés de terrains perméables. La Seine et ses affluents drainent une surface de 78 000 kilomètres carrés à l'embouchure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seine/#i_10233

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 138 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La spécialisation industrielle de la Sibérie centrale »  : […] La Sibérie centrale est caractérisée par des montagnes peu peuplées au sud (les républiques autonomes d'Altaï et de Touva ne comptent que 500 000 habitants à elles deux) et des plateaux désolés du bassin de l'Ienisseï au nord. Au contact entre les deux s'étend la bande de steppe boisée, qui s'amenuise jusqu'au lac Baïkal, et qui n'est mise en valeur que sporadiquement par un faible peuplement rura […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/siberie/#i_10233

TIGRE, fleuve

  • Écrit par 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 467 mots
  •  • 1 média

En arabe Didjla , en turc Dide (formes modernes du Diglat antique), le Tigre déroule la majeure partie de son cours (1 950 km) en Mésopotamie. Né en Turquie du Sud-Est, le fleuve est montagnard (gorges) jusqu'à son entrée dans les plateaux de Djézireh à Cizre. Il traverse la Djézireh irakienne dans une vaste dépression synclinale et franchit par des gor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tigre-fleuve/#i_10233

TROIS GORGES BARRAGE DES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE
  •  • 983 mots
  •  • 2 médias

Localisé dans le centre de la Chine, le barrage des Trois Gorges, ou barrage de Sanxia, est installé sur le Yangzi . Ce fleuve, le troisième plus important du monde par sa longueur (6 000 km environ) et son débit (30 000 m 3 /s en moyenne), a suscité pendant des siècles un intérêt majeur auprès des pouvoirs publics, sa maîtrise permettant de contrôler les crues dévastatric […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrage-des-trois-gorges/#i_10233

URUGUAY, fleuve

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD
  •  • 415 mots

Prenant naissance au Brésil à une cinquantaine de kilomètres de l'Atlantique, sur le rebord occidental de la serra Geral près de Pelotas, le fleuve Uruguay vient confluer avec le Paraná au fond du río de la Plata. Sa vallée, longue de 1 600 kilomètres, s'enfonce d'abord sur environ 300 kilomètres dans les tables de grès et de basalte du Brésil méridional qui marquent la limite entre les États de S […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/uruguay-fleuve/#i_10233

VIETNAM

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Pierre-Bernard LAFONT, 
  • NGUYÊN TRÂN HUÂN, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Matthieu SALOMON, 
  • Stéphanie SOUHAITÉ, 
  • Christian TAILLARD
  • , Universalis
  •  • 46 527 mots
  •  • 40 médias

Dans le chapitre « Nouveaux enjeux liés à la mondialisation des échanges »  : […] Depuis les réformes économiques engagées en 1986 et surtout depuis la crise asiatique de 1997, le Vietnam s'efforce de rattraper le retard pris sur ses voisins pendant les trois décennies de guerre, grâce à une industrialisation à marche forcée. Bien qu'il soit devenu un important pays agro-exportateur (riz, café, thé, caoutchouc et produits de la mer), la part de l'agriculture a régressé de 26 à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vietnam/#i_10233

VOLGA

  • Écrit par 
  • Laurent TOUCHART
  •  • 2 985 mots

Dans le chapitre « La Volga moyenne, un fleuve construit et productif »  : […] De Rybinsk à Samara, la Volga draine une région au cœur de la puissance énergétique, urbaine et industrielle de la Russie, sur trois tronçons fluviaux différenciés d'amont en aval. De Rybinsk à Nijni-Novgorod, la Volga est transformée par le lac de barrage de Gorki, qui fait tourner depuis 1955 une centrale de 520 000 kW. Plusieurs villes se succèdent sur ce segment densément peuplé, où la premièr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/volga/#i_10233

YANGZI, fleuve

  • Écrit par 
  • Jean DELVERT, 
  • Thierry SANJUAN, 
  • Pierre TROLLIET
  •  • 4 123 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Dans l'histoire hydraulique chinoise, un projet politique contesté »  : […] Le barrage des Trois Gorges s'inscrit dans la longue histoire des aménagements hydrauliques de la Chine. Les premiers barrages y sont apparus au viii e  siècle avant J.-C. Un barrage sur le fleuve Jaune (Huanghe) est attesté dès le vi e  siècle avant J.-C., une digue en enrochement dans le Shanxi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yangzi-fleuve/#i_10233

YÉMEN

  • Écrit par 
  • Laurent BONNEFOY, 
  • André BOURGEY, 
  • Serge CLEUZIOU
  •  • 14 215 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les États des piémonts du plateau »  : […] Jusqu'au i er  siècle avant notre ère, l'histoire de l'Arabie du Sud est dominée par les États des piémonts. Parmi les nombreux sites de la région minéenne, le Wādī al-Jawf, on peut citer la capitale, Qarnaw, dans le nom actuel de laquelle (Ma'in) subsiste l'ancienne appellation de la région minéenne, Kamna, as-Sawda et Baraqesh. Mārīb était la c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/yemen/#i_10233

Voir aussi

Pour citer l’article

Claude BESSIÈRE, Pierre LONDE, « BARRAGES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrages/