CABORA BASSA BARRAGE DE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Construit entre 1967 et 1974 au Mozambique, le barrage de Cabora Bassa (ou Cahora Bassa) fait partie de l'aménagement général de la vallée du Zambèze dont une autre pièce maîtresse est le barrage de Kariba, au Zimbabwe, sur la frontière entre cet État et la Zambie. Cabora Bassa, construit dans une gorge étroite, est un barrage-voûte long de 302 mètres et de 171 mètres de hauteur. La centrale hydroélectrique a une puissance installée de 2 000 mégawatts, pouvant être portée à 3 600 mégawatts. La retenue est de l'ordre de 510 millions de mètres cubes. Le lac régularise la navigation sur 250 kilomètres et, en outre, permet la pêche, l'irrigation de cultures en aval (canne à sucre, coton, agrumes) et l'exploitation de gisements minéraux (charbon, fluorite, fer, manganèse, cuivre). L'électricité produite à Cabora Bassa (426 millions de kWh en 2005) alimente le Mozambique (villes de Maputo, de Tete, mines de charbon de Moatize) et, surtout, l'Afrique du Sud, tout particulièrement la ville de Johannesburg, située à 1 300 kilomètres.

—  Pierre VENNETIER

Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université de Bordeaux-III, directeur de recherche honoraire au C.N.R.S.

Classification

Pour citer l’article

Pierre VENNETIER, « CABORA BASSA BARRAGE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrage-de-cabora-bassa/