AUSTRASIE, LE ROYAUME MÉROVINGIEN OUBLIÉ (exposition)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Longtemps, les débuts du Moyen Âge ont eu mauvaise presse. C’était la période des « invasions barbares », des « rois fainéants » et de leurs sanglantes querelles de famille : « le despotisme tempéré par l’assassinat », écrivait Fustel de Coulanges. Il est vrai qu’il s’agissait de dynasties germaniques, un fait difficile à enseigner dans une école républicaine née de la défaite de 1870 face à l’Allemagne. Symétriquement, la France et ses quarante rois auraient daté du baptême fondateur de Clovis, alors même que la Gaule et l’empire étaient christianisés depuis un siècle et toute autre religion interdite et persécutée.

Cette vision a changé intégralement depuis deux décennies, notamment grâce à la multiplication des fouilles archéologiques préventives, qui ont fait surgir des pans entiers de ces siècles obscurs, avec leurs villages inconnus jusqu’alors, leurs nécropoles aux riches offrandes et leur artisanat sophistiqué. La grande exposition Rome et les Barbares (Palazzo Grassi, Venise, 2008) a connu un succès important, tandis qu’en 2016 s’ouvraient trois nouvelles expositions : Les Temps mérovingiens au musée de Cluny, plus axée sur des objets exceptionnels ; Quoi de neuf au Moyen Âge ? à la Cité des sciences de La Villette, en partenariat avec l’Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) ; et, enfin, Austrasie, le royaume mérovingien oublié, successivement à Saint-Dizier (espace Camille-Claudel, du 16 septembre 2016 au 26 mars 2017) puis au musée d’archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye (du 3 mai au 2 octobre 2017), une coproduction du musée de Saint-Dizier et de ce dernier, en partenariat avec l’INRAP.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages


Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et à l'Institut universitaire de France

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Paul DEMOULE, « AUSTRASIE, LE ROYAUME MÉROVINGIEN OUBLIÉ (exposition) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/austrasie-le-royaume-merovingien-oublie/