KING AUGUSTA ADA, comtesse de Lovelace (1815-1852)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Mathématicienne anglaise, Ada Augusta King (ou encore Ada Lovelace) créa un programme pour le prototype de calculateur numérique conçu par Charles Babbage, dont elle était l'assistante. Elle fut pour cela appelée la première programmatrice.

Augusta Ada Byron naît le 10 décembre 1815 à Piccadilly Terrace, dans le Middlesex (auj. à Londres). Ses parents, le célèbre poète lord Byron et Annabella Milbanke Byron, se séparent lorsqu'elle n'a encore que deux mois. L'enfant ne fera jamais la connaissance de son père, qui quitte alors l'Angleterre pour toujours. La jeune Ada reçoit une éducation privée confiée à des tuteurs, avant de se former en autodidacte. Elle est ensuite aidée dans ses études par le mathématicien et logicien Augustus De Morgan, premier professeur de mathématiques du tout nouveau University College de Londres. Le 8 juillet 1835, Ada épouse le baron William King. Lorsque son époux est élevé au rang de comte en 1838, Ada King prend le titre de comtesse de Lovelace.

Ada King s'intéresse aux machines de Babbage dès 1833. Dix ans plus tard, elle traduit et annote un article rédigé en français par le mathématicien et ingénieur militaire italien Luigi Federico Menabrea, Notions sur la machine analytique de M. Charles Babbage (1842). Ses annotations détaillées et minutieuses, notamment lorsqu'elle explique comment le « moteur analytique » qu'il propose pourrait être programmé pour calculer les nombres de Bernoulli, sont excellentes. Elle écrit ainsi « le moteur analytique tisse des motifs algébriques, comme le métier Jacquard tisse des fleurs et des feuilles ». Ada de Lovelace s'éteint le 29 novembre 1852 dans le quartier de Marylebone, à Londres.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« KING AUGUSTA ADA, comtesse de Lovelace (1815-1852) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/augusta-ada-king/